Partager cet article :

La crise sanitaire n’est pas finie dans la Loire.
Depuis quelques jours, le taux d’incidence de la Loire flirtait avec les 200 cas pour 100 habitants. La cap vient d’ être franchi et ce constat amène la préfecture de la Loire à prendre de nouvelles mesures dès aujourd’hui. Le pass sanitaire est désormais obligatoire dans les grands magasins et les centres commerciaux. Le port du masque est étendu à tous les lieux publics soumis au pass sanitaire. La distanciation sociale qui s’était relâchée avec les vacances doit être respectée.

Dès hier, le secrétaire général de la préfecture a supervisé une opération de police de vérification du pass en plein centre de Saint-Etienne. Dans le quartier de Monplaisir, un courageux anonyme a incendié une installation de test devant une pharmacie. Et Bourg-Argental s’apprête demain vendredi à sa troisième manifestation anti-vax.. Bref, on n’est pas sorti de l’auberge !

Le tourisme rural en bonne santé.
Alors que les vacances d’été ne sont pas encore terminées, le parc naturel régional Livradois-Forez, à cheval sur le Puy-de-Dôme et la Loire, notamment le Haut-Forez, vient de publier un premier bilan touristique.

Comme beaucoup de destinations touristiques, le parc a naturellement souffert des 18 mois de pandémies. En revanche, ici comme ailleurs, on constate que les Français ont plébiscité les vacances en France.

Dans le Livradois-Forez, les touristes sont de 80 à 85% Français et le taux de visiteurs étrangers est de 7 à 8%, essentiellement Européens. Tous les modes d’hébergement affichent des bons taux de remplissages : gîtes ruraux, chambres d’hôtes, campings, villages de vacances, auberges…