La crise économique pointe le bout de son nez

Les Brèves de Pat 27/04/2020

Communautarisme.
En fin de semaine dernière, le site internet de l’hebdomadaire Valeurs Actuelles a publié un reportage sur le militant de la mouvance « frères musulmans » qui figure sur la liste municipale de Gaël Perdriau.

Le titre de l’article insiste sur la qualité de vice-président national des LR du maire de Saint-Etienne. Cette présence crée un malaise chez certains colistiers et deux d’entre eux avaient manifesté leur désaccord dans une dépêche AFP publiée la veille du premier tour. Le reportage montre la complicité qui règne entre ce dirigeant d’un centre islamique de Lyon et le maire de Saint-Etienne.

Déchetteries.
La communauté d’agglomération Loire-Forez compte remettre en service quelques déchetteries à la date du 4 mai prochain.

Les habitants souhaitant procéder à des dépôts devront téléphoner au préalable. A Saint-Etienne Métropole, le vice-président aux déchets, Eric Berlivet, travaille à une réouverture partielle de certaines déchetteries à cette même date. Dans un premier temps, la dépose de mobilier sera différé et une réglementation pour planifier les dépôts sera mise en place.

Reprise sociale.
Personne n’est dupe. Si la crise sanitaire arrive, peut être, à son terme, la crise économique pointe le bout de son nez avec insistance. Et donc la crise sociale.

A Saint-Etienne. Dans cette ville, l’entreprise MECACENTRE doit reprendre le travail, ce 27 avril. Une mesure qui n’est pas du goût des syndicats CGT et CFDT de l’entreprise qui estiment que les conditions de sécurité ne sont pas remplies.

Les syndicats menacent de faire valoir le droit de retrait alors que la direction invoque une situation financière tendue de l’entreprise.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *