Partager cet article :

Le film Kaamelott – Premier Volet, très attendu en France, sort aujourd’hui en salle. Dès son avant-première hier soir, le succès a été très largement au rendez-vous. Avec à la réalisation Alexandre Astier, ce phénomène du grand écran a été en très grande partie tourné en Auvergne-Rhône-Alpes et financé en partie par Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma.

Le film sort dans 900 salles dans toute la France, dont plus de 135 pour la seule région Auvergne-Rhône-Alpes. Le tournage s’était déroulé en 2019.

Les territoires auvergnats et rhônalpins ont été largement mis à l’honneur : 13 jours dans le Rhône pour six mois d’occupation des studios d’Auvergne-Rhône-Alpes Studios à Villeurbanne ; 12 jours dans la Loire (Le Bessat, Doizieux), 3 jours en Haute-Loire (Les Estables) ; 3 jours dans le Puy-de-Dôme (Château de Murol) ; 2 jours en Isère (Bressieux) et 1 jour dans la Drôme (Montélimar).

Plus de 180 techniciens régionaux ont travaillé sur le film, un record. Et une trentaine de comédiens, une cinquantaine de silhouettes et près de 300 figurants ont également participé au tournage. La production est signée Regular Productions et le distributeur est SND.

La Région, à travers Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma, a contribué à hauteur de 480 000 euros au budget du film. Il est à noter que le tournage aura généré près de 10 fois le montant engagé et est à lui seul une vitrine incontestable pour l’attractivité touristique des territoires concernés.

« Alexandre Astier est un de nos plus grands ambassadeurs pour donner envie aux Français de découvrir la beauté de nos paysages, de notre partrimoine, de tous ces grands espaces d’évasion que l’on trouve chez nous. Le Lyonnais mais l’Ardéchois aussi qu’il est nous donne à travers son film mille occasions de contempler notre nature et nos châteaux.

Avec Kaamelott, nous vivons ainsi une grande épopée historique empreinte d’un humour décalé inimitable. Nous sommes fiers à la Région d’avoir accompagné la création de cette œuvre à laquelle je suis personnellement d’autant plus attachée qu’elle sublime notre cher Mont Mézenc. », déclare Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.