Partager cet article :

Accélérer le renforcement de notre hôpital public

Depuis mon élection, je me suis engagé aux côtés de notre hôpital public de la circonscription (CHF) afin de garantir une offre de soins adaptée à notre territoire et en lien avec les autres offres de soins de notre département qu’elles soient privées ou publiques.

En cela, je me suis toujours battu pour le maintien dans le domaine public de l’EHPAD de Montbrison. A mon grand regret, certains ont souhaité « se débarrasser » de cet établissement avec toutes les conséquences notamment sur le personnel que cela entraîne aujourd’hui. Je participe, par ailleurs activement, à la construction de la CPTS (Communauté professionnelle territoriale de Santé) du Montbrisonnais afin de renforcer l’offre de soin de ville et le lien ville-hôpital.

Par ailleurs et afin de faire taire toutes les polémiques politiciennes qui voient le jour à l’approche des élections à venir souhaitent que l’ARS rencontre tous les protagonistes du CHF afin de clarifier la situation actuelle. J’ai donc demandé au Directeur Général de l’ARS de la Région Auvergne Rhône-Alpes, le docteur Jean-Yves GRAL de réunir l’intégralité du conseil de surveillance du CHF afin de présenter tout d’abord l’enveloppe SEGUR historique que la majorité et le Gouvernement ont souhaité apporter au CHF (3 millions de reprise de dette + 6 millions d’investissement).

Nous rappelons encore cette année que l’ARS reprendra 9 millions d’euros de dettes du CHF, et enfin s’enquérir des différentes visions que chacune et chacun a de notre hôpital public dans Loire centre. En effet, nous avons pu constater que certains demandent de l’argent sans avoir de projet, il m’apparaît indispensable aujourd’hui de parler avec dignité et respect aux soignants en leur construisant un projet avec eux et pour le long terme.

C’est en cela que je défends ardemment un projet de rénovation et de restructuration urgence réanimation chirurgie sur le pôle montbrisonnais ainsi qu’une réorganisation dans une vision de proximité s’agissant de Feurs associé à une rénovation des locaux, une sortie de la tarification à l’activité et la création d’un service de soin en rééducation en cardio-métaboliques ainsi que le maintien des services actuels. Ce travail, je le mène depuis le début de mon mandat et je l’accélère aujourd’hui puisque j’aurais très prochainement un rdv avec le cabinet d’Olivier Véran afin de promouvoir les lignes directrices que je propose.

Je rappelle également qu’en plus des 9 millions d’euros du SEGUR, nous arriverons à aboutir dans les tous prochains jours à la signature du contrat mis le premier jour que j’ai pu porter avec l’équipe du pôle mère-enfant de l’hôpital CHF afin de garantir une meilleure prise en charge des enfants et de leurs parents et ce pour un budget de 600 000 euros porté une partie par l’Etat et l’autre partie par le département. La réunion que j’ai sollicité avec Jean-Yves GRAL se tiendra fin janvier et permettra de fixer le calendrier à venir de l’ambition projet pour l’offre de soins dans notre bassin de vie.

communiqué recu le 14 janvier 2022

pour tous vos communiques : gillescharlesinfos@gmail.com oubliez pas une photo 🙂