Partager cet article :

A l’invitation d’Emmanuel Macron, Président de la République, Jean-Michel Mis, député de la Loire, participera à la clôture du Beauvau de la sécurité, demain, mardi 14 septembre à l’Ecole Nationale de Police à Roubaix.

Ce travail de concertation nationale, lancé en janvier sur la place et le fonctionnement de nos forces de l’ordre, servira de base à la future loi d’orientation et de programmation de la sécurité intérieure prévue en 2022.

En effet, alors que débute demain, l’examen du projet de loi sur la responsabilité pénale et la sécurité intérieure dont il est rapporteur, et qu’il a remis, jeudi 9 septembre dernier ses recommandations au premier ministre «  pour un usage responsable et acceptable par la société des technologies de sécurité », Jean-Michel Mis se félicite de voir, dans la continuité du livre blanc de la sécurité intérieure, se concrétiser ce travail de concertation, initié par le Président de la République et conduit par Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur :

« Parce qu’il nous faut apporter soutien, protection et reconnaissance à nos forces de l’ordre et qu’il est de mon devoir de veiller à assurer la sécurité de tous, il est primordial de construire un plan de modernisation de la politique publique de sécurité au bénéfice des policiers, des gendarmes et de l’ensemble des Français ».