Jean Marey sans doute un nom et un prénom prédestiné à être célèbre

Jean Marey sans doute un nom et un prénom prédestiné a être célèbre…

On entend assez régulièrement parler dans la région stéphanoise du colonel Jean Marey, surtout quand on se retourne sur notre passé.

Jean Marey était une figure de la Résistance dans la Loire, né en 1906 dans la commune de Merle-Leignec où ses parents sont propriétaires cultivateurs, il à un parcours qui est atypique. Alors qu’il est instituteur, il rentre dans l’armée, en 1930, et devient officier. Après la guerre de 1939-1940, il poursuit sa carrière militaire dans la zone libre. Il est affecté à Saint-Étienne à partir d’octobre 1941.

Il s’engage dans la Résistance dans la Loire. Il devient le Chef départemental de l’Armée Secrète, le 1er octobre 1943, et passe dans la clandestinité.  A partir du 6 juin 1944, il est le Chef départemental des Forces françaises de l’intérieur (résultant de la fusion des principaux groupements militaires de la Résistance intérieure).

Il participe au principal fait d’armes de la Libération dans la Loire : la bataille d’Estivareilles, le 21 août 1944. Il obtient la reddition d’une colonne allemande se repliant du Puy-en-Velay à Saint-Étienne. Après cette victoire symbolique, il continue sa carrière militaire, notamment en Algérie, où il est nommé colonel en 1957. Il meurt dans une embuscade en 1959. (infos www.loire.fr)

Encore aujourd’hui, les anciens des GMO parlent avec respect et admiration de ce Chef qui les a conduits sur les routes de la victoire, d’Estivareilles au Pont Rompu. Après la guerre, le commandant Marey a poursuivi sa carrière militaire.

Il est mort le 28.3.1959 à El-Millia, assassiné sur une route d’Algérie, surpris par un groupe de rebelles.

On retrouve aujourd’hui des rues a Saint-Etienne et Montbrison qui honorent sa mémoire.

Et pour faire un clin d’œil à notre phrase d’introduction, l’acteur Jean Marais, qui était né le à Cherbourg, dans la Manche, est mort le à Cannes dans les Alpes-Maritimes, il restera célèbre notamment grâce a son rôle de Fantômas dans les années 60.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com