Inoccupé et abandonné depuis plus de dix ans au 6 de la rue de la Terrasse, quel devenir pour cette immeuble

Voici une des questions orales que les conseillers municipaux du groupe Saint-Etienne Demain présenteront lors du conseil municipal de Saint-Étienne, ce lundi 23 mai 2022.

Dommage que les autres groupes nous ignorent…

Inoccupé et abandonné depuis plus de dix ans, l’immeuble situé au 6 de la rue de la Terrasse est actuellement dans un état de dégradation et d’insalubrité particulièrement avancé.

La vétusté de l’immeuble inquiète particulièrement les voisins, qui craignent un effondrement partiel ou même un départ d’incendie. En effet, les accès à l’immeuble n’ayant pas été fermés durant de nombreuses années, ce bâtiment est devenu un lieu de squat et de trafic en tous genres.

A cause de ces passages réguliers, l’immeuble est devenu une véritable décharge, attirant malheureusement des rats dans le bâtiment et sur les terrasses des voisins.
Ces derniers ont même constaté que des enfants, des collégiens et des lycéens passaient par cet immeuble, malgré les risques évoqués précédemment.

Racheté en 2020 par la société KD Construction, dans un projet de rénovation et de réhabilitation qui avait suscité beaucoup d’espoir dans le quartier, le bâtiment n’a malheureusement connu aucun chantier depuis. Les gérants de la société avaient indiqué être en attente des « papiers administratifs venant de la Mairie de Saint- Etienne ».

En novembre 2021, M. Jean-Pierre Berger et M. Lionel Boucher ont conduit une visite de proximité sur place. Cette intervention, que nous saluons, a conduit à ce que l’entrée de la rue de la Terrasse soit murée et à une première sécurisation de l’immeuble. Une dératisation a également été conduite l’été dernier.

Quelques mois après cette visite, l’accès au 6 rue de la Terrasse a de nouveau été rendu possible par le 3 de la rue Chantelauze, accès qui a été récemment bloqué par une barrière. Malheureusement, les personnes souhaitant accéder à l’immeuble n’hésitent pas à ouvrir cette barrière et continuent d’avoir accès à ce lieu.

Les nuisances ont donc repris, au grand désarroi des voisins de l’immeuble. Alors que le propriétaire semble injoignable et qu’il ne prend pas soin de son bien, une nouvelle intervention municipale semble indispensable dans la lignée des interpellations des habitants de la rue de la Terrasse. L’accès par la rue Chantelauze
doit être fermé dans les meilleurs délais.

Ainsi, Monsieur le Maire, nous souhaiterions connaitre vos intentions concernant le devenir de cette immeuble abandonné et insalubre. M. Jean-Pierre Berger avait évoqué un projet aux habitants présents lors de la visite de proximité. Premièrement, est-ce que la prise d’un arrêté de péril est envisageable ? Cette solution est possible lorsqu’un immeuble ou un logement présente un danger pour la sécurité de ses occupants ou du voisinage.

Deuxièmement, pouvez-vous nous confirmer qu’un projet de réhabilitation est en cours ? Si oui, par quels moyens et à quels délais ?
L’information des voisins et des habitants de la rue sur votre engagement et les actions municipaux doit être une priorité.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com