Partager cet article :

Gaël Perdriau sur tous les fronts.
On ignore si Gaël Perdriau sera candidat à l’élection présidentielle.
Ce qui est sûr, c’est que le maire officiellement LR de Saint-Etienne se démène dans l’espace médiatique et politique. La semaine dernière, son compte Instagram nous révèle que lors du congrès de France Urbaine, l’association des maires des grandes villes, à Nantes, il pose avec Anne Hidalgo.

Anne Hidalgo invitée surprise de la future fête du livre stéphanoise

 

Laquelle sera, pour l’instant, la seule candidate à signer son livre à la fête du livre de Saint-Etienne. Le mardi 14 septembre, le maire de Saint-Etienne est l’invité de la chaîne You tube. Il y parle essentiellement de son souhait d’accueillir des réfugiés afghans à Saint-Etienne. En fin d’émission, le journaliste lui demande ce qu’il fait aux LR. Ce matin même, la liste de Philippe Laurent, maire UDI de Sceaux est rendue publique.

Cette liste sera opposée à celle du successeur désigné de François Baroin, David Lisnard, maire LR de Cannes. Et surprise, Gaël Perdriau figure en deuxième position sur une liste où figure aussi Karl Olive, un très proche d’Emmanuel Macron. Au parti LR, ils sont de plus en plus nombreux à se poser des questions sur la posture politique du maire stéphanois.

¤ finalement il n’y a que chez nous qu’il ne veut plus venir…..

Une marque territoriale pour le PNR Livradois Forez.
Les parcs naturels régionaux transcendent souvent les limites départementales. C’est le cas du parc naturel régional du Pilat à cheval sur les départements de la Loire et du Rhône et qui se prépare à accueillir plusieurs communes voisines de Haute-Loire. Moins connu des Ligériens, le parc Livradois-Forez, comme son nom le laisse entendre, embrasse les départements du Puy-de-Dôme, dans le secteur d’Ambert, et de la Loire. Ce PNR entend développer son marketing territorial. Une marque territoriale vient d’être déposée à l’INPI, l’institut national de la propriété industrielle. La marque et son logo seront officiellement lancés, demain 16 septembre.

Santé. Régis Juanico interpelle Jean Castex.
Le rapprochement de l’institut de cancérologie de la Loire Lucien Neuwirth avec le CHU, hôpital nord de Saint-Etienne est contesté par certains cancérologues qui ont récemment remis leur démission. Des interrogations sociales sont aussi émises par des organisations syndicales de soignants bien que les dirigeants des deux structures s’efforcent de rassurer les personnels et les malades. La fusion devrait devenir effective au premier janvier 2022.

Dans un courrier au premier ministre, le député Juanico dit qu’il n’est pas opposé au principe de la fusion mais qu’il se pose des questions sur l’emploi. Le sénateur socialiste Jean-Claude Tissot s’est associé à cette démarche. Les deux élus ont aussi saisi l’agence régionale de santé.