Gaël Perdriau contre attaque

Sextape stéphanoise. Sixième journée.
La contre attaque de Gaël Perdriau.
Très maladroit dans sa défense depuis l’article de Médiapart, le maire de Saint-Etienne vient de confier à deux avocats parisiens dont un proche de Nicolas Sarkozy sa défense Ses avocats estiment que la partie adverse manque d’éléments de preuve contre leur client.

Ils n’excluent pas un dépôt de plainte. Dans ses explications sur sa page Facebook, le maire LR déplore une importante médiatisation qui nuirait à son image. C’est peut être ce qui amène l’élu à publier une tribune dans le Journal des entreprises dans laquelle il demande au gouvernement une réforme de la formation et de l’insertion. Une tribune de plus !

Les réactions continuent.
Depuis l’éclatement du scandale, le député Renaissance de Saint-Etienne, Quentin Bataillon est très discret . Le parlementaire a pris du recul et s’explique aujourd’hui dans un communiqué. Ses premières pensées sont pour Gilles Artigues et sa famille. Le député dénonce ensuite « un acte ignoble » désormais porté à la connaissance du public par la libération de la parole.

Il se félicite du dépaysement du futur procès à Lyon et il attend la fin de l’enquête. Pour sa part, il ne souhaite pas attiser le feu. Après le jugement, il tirera toutes les conclusions qui s’imposent. Du côté des maires de la Métropole, après le maire de Lorette, Gérard Tardy, qui a dit son peu d’estime pour son président, c’est Julien Luya, maire LR de Firminy qui vient de s’exprimer en demandant des mesures de transparence.

Les syndicats montent au  créneau.
Alors que la rentrée sociale s’annonce difficile en mairie et à la métropole en raison de retards pris par de nombreux dossiers dont la mutualisation, tous les syndicats de la CFTC et la CGT ont publié hier un communiqué commun. Les syndicats déplorent  des révélations « d’une grande violence » et « une onde de choc chez les personnels ».

Ils rappellent l’absence de dialogue avec les agents et demandent à être reçus urgemment par M Gonzales, directeur général des services pour une véritable négociation sociale.

Conférence de presse de l’opposition
Le groupe SED, Saint-Etienne Demain d’Isabelle Dumestre tient aujourd’hui une conférence de presse. Les élus de gauche, après consultation de leurs avocats, vont s’emparer du dossier du détournement de fonds publics. Un dossier, pour l’instant, peu mis en avant dans la presse. Des tas d’autres dossiers sur la gestion des collectivités pourraient rapidement émerger.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com