Faut-il ouvrir les écoles avant septembre ?

Communiqué cosigné par quatre organisation écologistes de  Saint Etienne.

Bruno Clémentin , Jean Duverger, Nicolas Patureau, Magalie Viallon : Écologistes Indépendants, Génération Écologie, Europe Écologie, Les Verts Cap 21 Loire.

Halte à la démagogie ! 

Les enfants méritent mieux que le populisme de M. Perdriau !

Le maire de Saint-Étienne propose sur sa page Facebook un « sondage » :

« Faut-il ouvrir les écoles avant septembre ? ». Cette méthode est évidemment biaisée puisqu’elle s’adresse à ses partisans et plus d’être  scandaleusement démagogique.

Le maire doit assumer sa stratégie politique avec plus de courage plutôt que se cacher derrière l’avis de son fan-club.

Une véritable concertation avec les enseignants et autres personnels concernés, les parents d’élèves et les élus doit être rapidement être mise en place pour que cette reprise soit organisée en prenant en compte tous les paramètres : éducatifs, sanitaires, sociaux, économiques et psychologiques.

Il est de la responsabilité du premier magistrat de Saint-Étienne :

– d’organiser les conditions matérielles les plus sereines possibles et les plus sécurisées du retour à l’école pour les enfants, les personnels, et les familles ;

– d’associer toutes les structures d’éducation populaire, sportives et culturelles pour que les enfants de Saint-Étienne puissent retrouver du lien social et de l’activité ;

– d’anticiper et de discuter dès maintenant de la prise en charge des enfants pendant la période estivale : accueil en centres sociaux et les centres aérés durant l’été.

Les écologistes sont inquiets et restent vigilants face à la dérive autocratique de notre édile local, certes tentante et autorisée par la position de « maire par ordonnance ». Nous restons persuadés que les décisions doivent être prises en concertation avec toutes les parties concernées et surtout dans l’intérêt de l’ensemble des stéphanois.

bien sur M. le Maire et vos équipes vous pouvez aussi m’envoyer vos communiqués….

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *