Eric Berlivet envoi à la prefete de la Loire 10 propositions pour aider les commerces

Madame la Préfète,

Comme je vous l’ai indiqué récemment par courrier, j’ai intégré – suite au renouvellement municipal – le conseil d’administration de l’Association des Petites Ville de France ; A ce titre, j’ ai été désigné représentant de cette structure sur notre département.

Dans un souci de soutenir les commerces de proximité et l’artisanat local, je soutiens pleinement la contribution sous forme de 10 propositions que l’APVF a transmis au gouvernement.

Dans l’hypothèses où un assouplissement soit autorisé en direction des commerçants de proximité, je vous propose qu’au sein de ma commune on puisse tester le dispositif consistant à autoriser un commerçant à recevoir des clients sous certaines conditions (nombre limité de personne dans la surface de vente, rendez-vous …)

Cette solution permettrait aux clients de choisir librement son ou ses produits mais aussi de retrouver la relation commerçant/client qui fait la richesse de nos centre-ville et du commerce de proximité.

Je reste à votre entière disposition pour aborder ce sujet qui me tient particulièrement à cœur.

Je vous pour l’intérêt que vous portez à ma sollicitation.
Bien respectueusement

Eric BERLIVET
Maire de Roche la Molière

L’Association des Petites Villes de France (APVF) représentée par Éric Berlivet sur le département de la Loire, constatant la gravité de la situation de l’économie locale dans de très nombreuses petites villes et la situation très difficile de nombreux commerçants et artisans confrontés pour la deuxième fois au cours de cette année à la fermeture de leur commerce, soumet au Gouvernement une dizaine de propositions qui devraient permettre dans des conditions très précises la réouverture des commerces de proximité.

Les 10 propositions :

1- Ouverture des commerces de proximité sur rendez-vous

2- Co-construction de plans locaux de reprise d’activité par le duo Préfet-Maire

3- Possibilité pour les communes d’aider directement les petits commerces

4- Mise en place d’un fonds de compensation des stocks perdus

5- Renforcement et recentrage du fonds de solidarité sur les plus petites structures

6- Compensation partielle par l’Etat pour 2021 de l’exonération de CFE, CVAE et TFPB accordée aux commerces fermés durant le confinement dans les villes de + 3 500 hab.

7- Compensation par l’Etat de l’annulation des loyers des commerçants situés dans des locaux communaux

8- Rétablissement de l’équité fiscale entre les grandes plateformes de vente en ligne et le commerce physique

9- Accélération de la numérisation des commerces de petites villes

10- Mobilisation des fonds du plan de relance pour soutenir la modernisation du commerce local

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *