Elections 2021 : L’UDI Loire montre les muscles

Georges  Ziegler et a tout simplement déclaré son intention d'être présent dans 15 cantons sur 22 alors qu'actuellement aucun conseiller départemental n'est encarté UDI.

L’UDI Loire montre les muscles.
Lors de la dernière préparation des municipales stéphanoises, l’ UDI avait déjà envisagé de présenter sa propre liste si Gaël Perdriau se montrait sourd au revendications du parti centriste. A sept mois des élections régionales et départementales, le parti est déjà à l’offensive.

Il y a plusieurs semaines que Lionel Boucher, le président de la fédération Loire, a fait part de ses demandes pour la Région : la reconduction d’Emmanuel Mandon et la présence de deux nouveaux dont le président Boucher. Fin novembre, celui-ci a rencontré le président LR du Département, Georges  Ziegler et a tout simplement déclaré son intention d’être présent dans 15 cantons sur 22 alors qu’actuellement aucun conseiller départemental n’est encarté UDI.

La pré-campagne est déjà bien lancée.

Une plateforme de stages pour les collégiens.
Il a toujours été difficile pour des élèves sans réseau relationnel de trouver des stages même non rémunérés. La crise sanitaire n’a pas arrangé les choses. C’est pourquoi, le département de la Loire vient de mettre en ligne une plateforme qui contient déjà 173 places pour des collégiens issus d’établissements publics. Ces offres de stage sont consultables sur la plateforme cybercollèges. Les offres émanent
essentiellement du département lui-même ou de collectivités locales amies. https://stages-college.loire.fr/

Recensement de la faune.
Trois inventaires participatifs viennent d’être réalisés par le Parc Naturel Régional du Livradois-Forez, à cheval sur les départements du Puy-de-Dôme et de la Loire. Ces inventaires concernaient : les oiseaux à la mangeoire, le comptage des hérissons, l’observation du papillon moro-sphynx. 27 espèces d’oiseaux ont été comptées. Le tiercé de tête donne les mésanges charbonnières, les mésanges bleues et les moineaux domestiques. Parmi les espèces rares, on trouve le moineau frisquet.
En ce qui concerne les hérissons, leur mortalité routière a un peu baissé durant le confinement. Quant aux papillons moro-sphinx, il semble s’adapter à toutes sortes de milieux.