Election RN : une épée de Damoclès sur Sophie Robert

L’épée de Damoclès sur Sophie Robert.
Dans la perspective des élections régionales de mars 2021 et des présidentielles de 2022, le rassemblement national fait le ménage dans ses rangs. Les principaux visés sont des militants supposés faire de l’ombre à la présidente du parti, Marine Le Pen.

Plusieurs mises à pied ont déjà été prononcées et pourraient atteindre la fédération de la Loire et sa présidente, Sophie Robert, ex candidate aux municipales stéphanoises.

La conseillère régionale est connue comme une proche de Marion Maréchal et de l’école lyonnaise de cadres de cette dernière. Le verdict est attendu à la fin du mois.

La Loire, terre olympique.
Dans le cadre de la préparation des jeux olympiques de Paris 2014 et dans une volonté d’associer tout le pays à l’événement, le comité d’organisation a désigné 619 équipements sur l’ensemble du territoire.

Sur ce total , quatre d’entre eux sont situés dans la Loire, à Cordelle, Feurs, Saint-Etienne Métropole et Andrézieux-Bouthéon. Pour cette commune, on sait qu’il s’agira de l’Envol Stadium. Pour Régis Juanico, député de la Loire et membre du comité, c’est une opportunité de rayonnement pour notre département et un élément d’attractivité.

La CRC épinglée par des maires.
Il y a plusieurs mois, le CRC, chambre régionale des comptes, a publié des rapports sur la gestion de la ville de Saint-Etienne et sa Métropole. Ce lundi 5 octobre, le sujet a été rapidement abordé en conseil métropolitain réuni en visio-conférence. Les maires d’Unieux et de Saint-Jean-Bonnefonds ont critiqué une institution jugée pointilleuse à l’égard des communes.

Il est vrai que la CRC met parfois le doigt où ça fait mal quand elle s’interroge sur l’utilité de la troisième ligne de tram où le salaire hors normes du directeur de cabinet de Saint-Etienne.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *