Disparition de Pierre Troisgros, l’icône ligérienne de la gastronomie française

Le Département de la Loire, par la voix de son président Georges Ziegler adresse ses condoléances les plus sincères à la famille Troisgros qui déplore aujourd’hui la disparition de son patriarche, le chef triplement étoilé Pierre Troisgros.

« Pierre Troisgros était célébré pour son immense talent de chef cuisinier mais il était aussi un grand entrepreneur qui a fait rayonner la gastronomie française partout dans le monde, et particulièrement au Japon », rend hommage Georges Ziegler.

Fils d’un couple d’hôteliers-restaurateurs, frère complice de Jean son aîné et membre de « la bande à Bocuse », Pierre Troisgros reprît les fourneaux de l’affaire familiale en 1957 à Roanne : « Pierre Troisgros était l’héritier d’une tradition familiale fondée sur les valeurs du travail et de l’entreprise, souligne Georges Ziegler. La renommée de son nom et de sa table, assumée par la nouvelle génération, fera encore longtemps la fierté de Roanne et de la Loire. »

La disparition de Pierre Troisgros marque une année déjà noire pour les restaurateurs français, rhônalpins et ligériens. « Après Paul Bocuse, son compagnon de route et ami pendant 70 ans, rappelle Georges Ziegler, notre région perd une autre figure légendaire de l’excellence gastronomique à la française. »

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *