Partager cet article :

Echos de campagne.

Alors que la campagne officielle du second tour s’achève ce soir à minuit, voici quelques infos de dernière minute :
Dans le canton de Saint-Chamond, le duo LR, Hervé Reynaud Stéphanie Calaciura diffuse son tract de second tour qui met l’accent sur la sécurité en proposant notamment la suspension des aides publiques aux familles de délinquants récidivistes et un équipement accru en caméras de vidéosurveillance. Le développement durable et l’agriculture locale ne sont pas oubliés.

A gauche, la liste d’union ne comprend pas que les partis socialiste, communiste, écologiste et les insoumis. Absent des départementales, le PRG est présent sur la liste de second tour dans la Loire en la personne de Zahra Bencharif. Le président national du parti, Guillaume Lacroix, est venu dans la Loire avant le premier tour. Il a notamment visité une entreprise innovante à Roche-la-Molière.

Le site internet « politique et animaux » édité par l’association L214 met une note très sévère de 3,6 sur 20 au président sortant du conseil départemental, l’ancien journaliste Georges Ziegler. Celui-ci devra faire face, après un premier tour médiocre, à un binôme de gauche peu connu mais motivé.

Enfin, voici les résultats du sondage OpinionWay pour CNews à propos des régionales. La liste LR UDI de Laurent Wauquiez est à 58%, celle de la gauche unie conduite par Fabienne Grébert est à 29% et le RN, Andréa Kotarac est à 13%. Au premier tour, Laurent Wauquiez l’avait emporté sur la région avec un résultat de 43,85 mais de seulement 34,38% sur Saint-Etienne.

————————————————————————————————————————————————————-

Démocratie participative : un café citoyen dans le Gier.
Ancien directeur de centre social à Rive-de-Gier, Michel Plasse, avait échoué derrière Kamel Bouchou aux municipales de l’an dernier à Saint-Paul-en-Jarez . Dans la foulée, il avait démissionné de son mandat de conseiller municipal. L’inactivité forcée de la crise sanitaire lui a donné l’idée de créer un café citoyen qui se réunira alternativement sur Saint-Paul-en-Jarez, Lorette et Grand-Croix . La structure sera ouverte à des gens d’opinions politiques et culturelles différentes dans un esprit de démocratie participative. les réunions qui débuteront à la rentrée de septembre se tiendront tous les mois et emi. Des intervenants professionnels seront invités à chaque séance.

 

Laurent Roussey veut revenir à Saint-Etienne