Partager cet article :

Le Conseil d’Administration de l’Agence Nationale du Sport a adopté le 15 juin dernier les deux listes des projets retenus qui bénéficieront d’une subvention pour l’année 2021 au titre des Centres de Préparation aux Jeux de Paris 2024 et du plan « France Relance » pour la rénovation énergétique des équipements sportifs.

En ce qui concerne les Centres de Préparation aux Jeux, 42 dossiers ont été retenus pour un montant de 14 M€. Pour rappel, 6 M€ supplémentaires abonderont cette enveloppe en 2022 et permettront de soutenir d’autres projets.

Au titre du Plan « France Relance » pour la rénovation énergétique des équipements sportifs, 33 dossiers ont été retenus pour un montant de 25 M€. Cette enveloppe de 25 M€ correspond aux crédits nationaux.

Pour la seconde moitié de l’enveloppe (25 M€ également), les crédits sont régionalisés, en cours d’instruction selon un calendrier propre à chaque région et les dossiers retenus seront connus au début de l’automne.

Deux financements spécifiques pour notre département ont été retenus :
 une subvention de 250 000€ à la Communauté de Communes du Pays entre Loire et Rhône (COPLER) pour la réhabilitation de la base nautique de la Loire sur la Presqu’île de Mars à Cordelle, labellisée Centre de Préparation aux Jeux.
 une subvention de 400 000€ à la commune de Mably pour la rénovation énergétique du Centre Omnisports Paul Desroches.

Je me réjouis de la concrétisation de ces deux dossiers de qualité présentés à l’Agence Nationale du Sport et du montant significatif des crédits de l’Etat mobilisés pour renforcer la qualité de nos infrastructures sportives ligériennes.

Régis JUANICO
Député de la Loire
Membre du Conseil d’Administration de l’ANS
Co-président du groupe de travail sur les jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024