Des maires défendent le président de Métropole

Des mesures d’économie d’énergie.
Le budget énergétique de la deuxième commune de la Loire (Saint-Chamond) s’élève à 2 300 000 euros. La ville a rénové son parc de chaufferies et elle possède son propre réseau de chaleur avec plusieurs chaudière à bois.
Parallèlement, des travaux de rénovation thermique ont été engagés et les températures d’ambiance ont été adaptées. Ces températures varient selon les bâtiments et les commerçants sont sensibilisés aux économies d’énergie en matière d’éclairage. La politique de rénovation des bâtiments sera poursuivie.

La FNE Loire s’insurge contre la brutalité.
La Fédération nationale de l’environnement 42 est indignée par le traitement indigne de certains chasseurs à l’égard des renards. La FNE rappelle que le renard est un élément majeur de la biodiversité et certains chasseurs ligériens emploient des méthodes d’un autre âge pour l’éliminer.

L’argument de la rage ne tient plus depuis depuis 2001, année où la rage a été éradiquée. Par ailleurs, le renard est un animal régulateur, ce qui en fait un allié des jardiniers et des paysans. La FNE Loire publie un argumentaire complet sur son site internet.

⇒ Des maires défendent le président de Métropole.
A la veille du bureau des maires de ce jeudi 15 décembre, 17 maires de plusieurs bords politiques ont publié un communiqué commun demandant au président Perdriau de démissionner après le vote majoritaire du 8 décembre.

Ce mercredi 14 décembre, plusieurs maires conduits par leur collègue de la Grand-Croix, Lux François, vice-président aux transports ont tenu une conférence de presse pour soutenir, en quelque sorte, le président. La réunion de ce jour risque de se dérouler dans un climat extrême de confusion.

D’autant que le service de presse du président a confirmé qu’il ne démissionnera pas et continuera à signer les documents officiels. Une situation jugée intenable par d’autres élus..