Déconfinement progressif, la LOIRE s’organise

Les Brèves de Pat 06/05/2020

Covid 19. le point quotidien.
Notre département est toujours classé en orange avec un nombre de décès en hôpital qui approche les 200, soit 195. La bonne nouvelle est celle des guérisons qui sont de 636.

Déconfinement à Villars.
Pour la reprise scolaire du 11 mai, la mairie de Villars a lancé une consultation en ligne. Celle-ci a fait ressortir l’inquiétude d’un nombre important de parents. La ville est alors entré en négociation avec le directeur académique pour trouver un compromis.

La rentrée scolaire aura donc lieu d’une façon échelonnée et dans un total volontariat des parents. Le 14 mai aura lieu la rentrée des CM2, le 15 mai celle des CP et la grandes sections entreront le 18 mai. Les fratries ne seront pas séparées.

Les garderies ne pourront être assurées car les personnels assureront le nettoiement et le déjeuner sera servi en classe. Les deux crèches municipales et le RAM, relais d’assistantes maternelles, rouvriront le 26 mai.. La médiathèque municipale redémarrera le 26 mai sous la forme d’un drive dont les commandes par mel ou téléphone débuteront le 19 mai.

Informations sociales.
Nathalie Sarles, députée LREM du Roannais, vient d’interroger le gouvernement sur le financement de l’apprentissage des apprentis du service public. Ce secteur est essentiellement dédié à l’aide à la personne et est pilotée par des associations dédiées. Toujours dans le domaine social mais dans le secteur de l’ASE, l’aide sociale à l’enfance, un accord a été conclu avec l’opérateur SFR.

Celui-ci a offert 500 box 4 G à l’ASE sur le plan national. La structure stéphanoise ACARS en a reçu plusieurs dans le but de réduire la fracture numérique.

La culture aussi.
C’est ce mercredi 6 mai 2020 que le chef de l’Etat doit donner les grandes lignes de son plan de sauvetage du monde culturel qui comprend plus d’un million de salariés. Dès hier, la région AURA a débloqué un budget de 32 millions pour venir en aide aux métiers de la culture. Une partie de la somme sera affectée à une compensation partielle des festivals annulés ou reportés.

Une autre viendra en aide aux librairies, aux petits musées et galeries, aux petits théâtres et aux cinémas. A Saint-Etienne, beaucoup de mélomanes s’inquiètent sur le devenir de l’opéra et le risque « d’une saison blanche ».

Rendez-vous culture le 14 Mai

sur #DroitCitoyen

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *