Partager cet article :

Démocratie participative dans le Pilat.
Le concept a joué un rôle dans les dernières élections municipales de Pélussin. Il reste actuel dans ce secteur du Pilat où existent divers collectifs locaux notamment sur les questions environnementales ou agricoles. C’est ainsi qu’à l’approche des élections départementales, une réunion du collectif citoyen du Pilat vient de se tenir sur la commune de Saint-Julien-Molin-Molette. Le but est de constituer une assemblée de gens investis dans les luttes d’agriculture paysanne, de transition écologique, d’actions sociales. De ce groupe pourra émerger un quatuor susceptible de se présenter dans le canton de Pélussin.

Il faut trouver deux binômes homme femme de deux titulaires et de deux suppléants. Le recul d’une semaine des élections par le gouvernement va aussi offrir à ce collectif une semaine supplémentaire d’échanges avant le dépôt des listes en préfectures.

Quand je serai grand, je serai commercial (e) !
C’est l’intitulé d’une campagne de communication de l’association DCF Saint-Etienne animée par Grégory Bertholon. Les Dirigeants Commerciaux de France regroupent 2500 adhérents sur le plan national et son antenne ligérienne compte dans le monde patronal. Malgré la crise sanitaire, la profession recrute et on estime que 100 000 postes sont à pourvoir sur le plan national. Il faut simplement donner une autre image d’une profession en pleine mutation.

C’est pourquoi, les DCF lancent une campagne de communication visant à donner une plus grande attractivité au métier aussi bien ouvert aux femmes qu’aux hommes.
Dans le contexte sanitaire, économique et social que nous connaissons, les rares bonnes nouvelles sont à prendre en considération.

Covid 19. la Loire en position critique.
Le bilan de la semaine sanitaire ligérienne dressé par SPF, Santé publique France, n’est guère encourageant. La Loire conforte sa triste place de département le plus touché des douze que compte la région AURA. On compte désormais en Loire 589 personnes hospitalisées contre 560 la semaine dernière. 79 de ces patients, contre 76 la semaine précédente, sont en réanimation en situation critique et certains ont dû être transférés à Clermont-Ferrand ou ailleurs.

Par rapport à la population, la Loire est le département le plus impacté de la région même si le taux d’incidence est en légère baisse. Sauf pour les plus de 65 ans. Nous enregistrons le pire taux de positivité régional avec 13% contre 11,3% de moyenne régionale et 9,8% de moyenne nationale.
Plus de 2200 morts ont été comptabilisés en hôpital et EHPAD dans notre département.

♥ Photo : T. Bacher