Connaissez vous l’histoire des Jeans 1083 : 100 % Français

Cet ancien informaticien Grenoblois, à un jour décider de se lancer dans le commerce éthique, c'est à Romans sur Isère une ville très longtemps capitale de la chaussure, que ce jeune homme de 39 ans à décider de mettre en application ses convictions.

1083 km séparent les 2 villes les plus éloignées de l’hexagone : Menton au sud-est et Porspoder un petit village au nord de Brest, un peu moins de Romans à Saint-Etienne.

Marque de jeans et de baskets créée par Thomas Huriez en 2013, 1083 est devenu en quelques années seulement un des symboles du renouveau du made in France. Son défi : fabriquer des jeans et des chaussures à moins de 1 083 km de chez vous

Cet ancien informaticien Grenoblois, à un jour décider de se lancer dans le commerce éthique, c’est à Romans sur Isère une ville très longtemps capitale de la chaussure, que ce jeune homme de 39 ans à décider de mettre en application ses convictions.

Aujourd’hui avec 20 000 paires de Jeans et 5000 paires de baskets vendues, la société 1083 est un des phares du « Made in France » et d’autant plus que de nombreux fournisseurs sont des ligériens. Depuis le lancement en 2013 avec un lancement sur un site participatif, les objectifs sont sans cesse revus à la Hausse, preuve que produire en France, être fier de créer des emplois et faire travailler le tissus national de petites entreprises, en vaut la peine.

Thomas et ses équipes qui prônent pour le commerce en centre ville, travail sur un projet d’un grand centre avec usine, restaurant et découverte de l’esprit 1083 sur la friche de l’usine Charles Jourdan, avec la signature du compromis de vente avec Valence Romans Agglo  signé le lundi 6 novembre c’est un chantier dont on a hâte de voir la réalisation.

Pendant presque 1 heure Thomas  nous raconte cette belle histoire au micro de LOIRE FM.

Thomas Huriez n’a que 26 ans lorsque, avec ses frères Baptiste et Grégoire, il fonde en 2007 la société Modetic, une boutique de mode éthique, écologique et équitable, dans une maison de famille à Romans-sur-Isère.

En 2011, un événement vient bousculer la jeune société : les principales marques de mode éthique se trouvent en difficulté. La boutique Modetic en plein essor perd des fournisseurs et risque alors de manquer d’offre. Face à ce problème, Thomas Huriez décide de créer sa propre marque de mode pour proposer des vêtements bien coupés, écologiques, fabriqués en France, à un prix compétitif en les vendant sans intermédiaire dans son magasin et sur son site Internet. L’idée de 1083 était née !

Ce qui peut surprendre dans ce virage, c’est la décision de se spécialiser dans les jeans et les baskets, c’est-à-dire les produits les plus concurrentiels du marché. Un choix apparemment risqué mais qui est motivé par deux raisons principales. Tout le monde porte des jeans et des baskets, ce qui, selon le jeune entrepreneur, permet à 1083 de porter ses convictions auprès du plus grand nombre.

info : https://www.centraliens-lyon.net/