Confinement dans la Loire : certains clubs restent mobilisés

Les Brèves de Pat

Clubs de services.
Notre région compte plusieurs clubs de service comme le Rotary, le Lions, le Kiwanis, les Anysetiers.
Ces associations organisent de nombreuses manifestations pour reverser des subventions à des associations de malades et pour soutenir la recherche contre des maladies. Même en cette période de confinement, certains clubs restent mobilisés.

Il en est ainsi du Rotary club Saint-Etienne Vallée du Gier, actuellement présidé par le docteur Patrice Freychet. A son initiative, ce ne sont pas moins de 2 000 masques qui viennent d’être livrés à la MAS des Quatre vents de la Grand-Croix et à l’ADAPEI de Saint-Paul-en-Jarez.

Après les EHPAD, les établissements accueillant des personnes handicapées sont un peu les oubliés du confinement. Ce geste est d’autant plus méritoire que le traditionnel salon des vins de l’Horme organisé par le Rotary a aussi été victime du virus.

Tribune nationale.
Pour s’exprimer sur sa vision de l’;après pandémie, le maire LR de Saint-Etienne a choisi le site Atlantico, marqué à droite, pour publier une longue tribune. L’auteur entend livrer son analyse des conséquences politiques, sociales et économiques.

Vice-président national des LR, Gaël Perdriau commence par comparer l’actuelle crise aux événements de 1945. Il constate que les élus locaux sont en première ligne et estime que la Nation doit s’engager dans un nouveau projet privilégiant la santé et les affaires sociales. En cette année De Gaulle, le maire ligérien entend se situer dans la
foulée du fondateur de la cinquième république.

Stéphanois privés de jogging.
Face à la montée des incivilités et du non respect des règles du confinement, la municipalité de Saint-Etienne vient d’adopter de nouvelles mesures de protection des populations. Il est désormais interdit de pratiquer une activité sportive extérieure, de 9 heures à 21 heures. Les masques et les gants de protection ne doivent être jetés sur la voie publique. Et, il est formellement interdit de cracher au sol.

Le dépistage des personnes âgées en résidence devrait prochainement débuter.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *