Partager cet article :

Quand Luc François renonce aux départementales :

Il y a quelques jours, le Progrès, dans un article consacré à la longue carrière politique de Jean-Claude Charvin, annonçait sa non-candidature aux départementales ligériennes et son remplacement par son suppléant par Luc François, maire de la Grand-Croix, en binôme avec Séverine Reynaud, chef de file de l’opposition à Rive-de- Gier et conseillère départementale sortante.

Aujourd’hui, le 9 avril, le Progrès annonce le renoncement de Luc François, qui évoque un souci de proximité avec sa commune. Le candidat potentiel a préféré prendre les devants alors que plusieurs personnalités du Gier déploraient cette candidature. Selon nos sources, Séverine Reynaud n’aurait pas eu de difficulté à convaincre Bernard Laget, maire de Châteauneuf et ancien vice-président de Saint-Etienne Métropole, à l’accompagner. Le professeur Laget avait été sèchement « remercié » par Gaël Perdriau lors de la composition de l’exécutif de la Métropole.