Cécile Cukierman désignée tête de liste régionale pour les élections de Juin

Approuvé par les dirigeants des deux formations, il a été soumis au vote numérique des militants communistes qui l'ont approuvé à 67%.

Alliance rouge pour les Régionales en AURA.
C’est la première alliance à gauche pour les élections régionales de juin prochain. Dans un premier temps, la sénatrice communiste ligérienne, Cécile Cukierman, fut désignée tête de liste régionale chargée de négocier un accord avec la France insoumise. Celui-ci aboutit, il y a une quinzaine de jours.

Approuvé par les dirigeants des deux formations, il a été soumis au vote numérique des militants communistes qui l’ont approuvé à 67%. Et, hier, 1 mars 2021, une conférence de presse commune a confirmé cet accord électoral. Cécile Cukierman a confirmé sa volonté de battre Laurent Wauquiez et d’installer aux commandes « une gauche sincère ». Elle va maintenant s’attacher à négocier un accord avec les Verts mais n’envisage pas d’alliance avec le PS.

Insécurité à Firminy..
Les incivilités sont choses courantes à Firminy. La municipalité de Julien Luya prend les choses en main. Depuis quelques jours, trois nouvelles policières nationales ont intégré le commissariat de Firminy en attendant l’arrivée de quinze autres effectifs.

De son côté, la municipalité est en train de finaliser des conventions avec les bailleurs sociaux afin que les policiers municipaux puissent intervenir dans les parties communes sur demandes des bailleurs sociaux ou des locataires. L’opposante communiste, Anne-Sophie Putot et les derniers soutiens de Marc Petit contestent l’efficacité de ces mesures.

Hommages au professeur Bertrand.
Sévèrement malade depuis plusieurs mois, le professeur urgentiste Jean-Claude Bertrand vient de s’éteindre à l’âge de 78 ans. Celui qui avait été directeur du SAMU stéphanois, avait commencé sa carrière dans la région toulousaine, où il avait été maire d’une petite commune avant son installation dans la Loire. Militants socialiste, il siégea durant plus de quinze ans au conseil départemental où il présidait le groupe socialiste. Il fut également maire-adjoint aux finances durant le mandat de Maurice Vincent.

De Georges Ziegler à Jean-Michel Mis, de Gaël Perdriau au trio Régis Juanico, Jean-Claude Tissot et Pierrick Courbon, de Maurice Vincent à Cécile Cukierman et Jean-Louis Gagnaire, la plupart salue l’humaniste et l’élu de caractère qui savait
dialoguer avec ses adversaires politiques avec distance et humour.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com