Auchan prépare plusieurs licenciements dans ses deux hypermarchés….

Les Brèves de Pat Françon du 26 septembre

Commerce. l’amertume de Jean-Claude Delorme.
Ancien vice-président de la chambre de commerce de Saint-Etienne, Jean-Claude Delorme préside aujourd’hui la fédération française des associations de commerçants. Dès le début de l’aventure Steel, ce spécialiste avait mis en garde sur les retombées négatives pour le commerce stéphanois et de périphérie.

Dans un entretien au Progrès, l’ancien élu consulaire rappelle qu’il existe déjà un pôle commercial consacré à la maison à la Fouillouse. Aujourd’hui,il constate qu’après la fermeture de la galerie Dorian, un risque pèse sur Centre Deux et le centre ville et même sur la zone de Villars et le commerce de Saint-Chamond. Dans le même temps, on apprend que le groupe Auchan prépare plusieurs licenciements dans ses deux hypermarchés.

Transports aériens nationaux.
La crise sanitaire et la lutte pour la transition écologique ont mis à mal les lignes aériennes intérieures. le groupe Air France, lui même,
va supprimer au profit u train plusieurs liaisons. Il y a belle lurette que Saint-Etienne n’est plus relier à Paris par les airs.
Mais, à Roanne, on fait encore semblant d’y croire.

Une liaison entre Roanne et le petit aéroport de Toussus-le-Noble, en Ile-de-France va être testé durant six mois. La communauté d’agglomération de financera pas la compagnie mais l’exonère de certaines taxes. Un bilan sera ensuite dressé.

La gauche et les régionales.
Dans six mois, nous serons appelés aux urnes pour des élections régionales et départementales. Dans notre région AURA, Laurent Wauquiez est en première ligne pour aider les entreprises industrielles et paysannes à surmonter la crise sanitaire.

Un premier sondage le donne gagnant mais il faudra compter avec la montée des écologistes qui contrôlent Lyon et Grenoble. La liste de la majorité présidentielle sera sans doute conduite par Olivier Dussopt, ancien maire socialiste de gauche d’Annonay et ancien collègue de Régis Juanico.

La France insoumise ne compte qu’une seule conseillère régionale et devra donc chercher des alliances. Les communistes s’associeront vraisemblablement au PS pour conserver leurs sièges ligériens.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *