Attention au retour de la canicule

Les Brèves de Pat Françon 06 Aout 2020

Une politique pour les seniors rouchons.
Il y a deux ans, dans le cadre du colloque national Défi Autonomie de Saint-Etienne, la ville de Roche-la-Molière a été l’objet d’une étude cofinancée par Filiéris, l’ancienne sécurité sociale des mines, sur les attentes des seniors de la commune. Pour une fois, ce rapport n’a pas été rangé au placard.

Le second mandat d’ Eric Berlivet comme maire devrait voir la concrétisation de plusieurs idées. Ainsi, une nouvelle résidence seniors devrait voir le jour dans le quartier de la Côte Durieux. Une conciergerie devrait être créée ainsi qu’un pôle de santé à la Varenne. Plus globalement , la ville se dotera d’une politique gérontologique.

Ballon vert et politique.
La petite phrase de Bernard Caizzo, un des présidents de l’ASSE, sur le manque d’attractivité de la ville de Saint-Etienne pour attirer des investisseurs dans le foot avit entraîné une sévère mise au point du maire de Saint-Etienne. Son prédécesseur, Maurice Vincent, lui même ancien footballeur de bon niveau, est revenu sur cette remarque pour donner son sentiment sur l’évolution du foot professionnel.

De son côté, Eric Berlivet souhaite un investissement des collectivités pour profiter de la marque verte pour développer une politique de l’environnement. Une suggestion que rejette Lionel Boucher, maire adjoint et président départemental de l’UDI qui estime que les collectivités ont bien fait de sortir de la gestion des clubs de football. Le débat reste ouvert. et l’ASSE ne semble pas prête d’être vendue.

Transition écologique.
Plusieurs immeubles HLM du quartier résidentiel de Fonsala, à Saint-Chamond, vont faire l’objet d’une réhabilitation totale.
L’isolation des façades va être effectuée et l’ ensemble des huisseries, notamment des fenêtres vont être changées. Les parties communes vont être reprises. Ces importants travaux auront des incidences sur les tarifs des loyers qui devraient augmenter de 10%.
Mais, les économies d’énergie réalisées vont entraîner une baisse des charges de 30%. Ce qui a amené une approbation des locataires.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *