Antoine VERMOREL-MARQUES obtient la création d’une mission d’information historique sur l’écologie 

L’Assemblée pourra demain assurer  un contrôle des engagements climatiques pris par la France

Si le combat écologique est celui de notre siècle, les moyens alloués pour y parvenir doivent être à la hauteur de cette ambition. La France doit prendre toute sa part dans la lutte contre le dérèglement climatique. Même si les solutions diffèrent selon les couleurs politiques, les Français rappellent régulièrement leurs attentes sur ce sujet. Quant à la réalité, elle nous rappelle l’urgence à agir.

Dans ce contexte, l’Assemblée nationale souhaite prendre ses responsabilités dans la lutte contre le dérèglement climatique. Pourtant, à l’heure actuelle, elle ne dispose d’aucun outil qui puisse assurer le suivi des objectifs sur lesquels la France s’est engagée.

Face à ce vide juridique et politique, Antoine VERMOREL-MARQUES a demandé et obtenu la création d’une mission d’information, qui permettra aux députés qui la composent, d’assurer un rôle de contrôle. C’est la 3ème mission d’information ainsi créée depuis juin dernier au sein de la commission du développement durable.

Par le biais de travaux, d’auditions, les députés réunis de manière transpartisane pourront contrôler le gouvernement sur ce sujet.

Cette mission d’information commencera ses travaux en début d’année 2023. Elle permettra ainsi de savoir où en est la France dans l’atteinte de ses objectifs sur le climat et l’énergie. Elle permettra aussi d’évaluer les tendances et d’identifier les domaines où des actions supplémentaires doivent être mises en œuvre pour que notre pays respecte pleinement les objectifs climatiques auxquels elle a consentis.