Partager cet article :

A peine sa candidature annoncée à la présidentielle de 2022, la nouvelle est parvenue jusqu’à nous, Anne Hidalgo Maire de Paris, sera présente à la fête du livre de Saint-Etienne en Octobre prochaine…Et si la candidate acceptait de répondre aux questions de ITW ???

Son projet « offrir un avenir à tous nos enfants »

« Nous devons réinventer notre modèle français fragilisé par ces crises multiples », sanitaires, climatiques, a déclaré la candidate, affirmant vouloir rétablir « le respect » et l’unité du pays.

Par Jerome Sagnard

Anne Hidalgo n’est pas de la même couleur politique que la municipalité mais la future candidate socialiste à la présidentielle devrait attirer les caméras à Saint-Etienne à l’occasion de la présentation de son dernier livre Une femme française publiée aux Editions de l’Observatoire (livre à paraître le 15 septembre prochain).

Anne Hidalgo est Maire de Paris depuis mars 2014. Elle est également présidente de Cities 40 (C40), réseau de 96 métropoles mondiales engagées pour l’environnement.

Résumé :

« Fille d’ouvrier espagnol, arrivée à Lyon à l’âge de 3 ans, je suis devenue une femme politique française. Ce parcours est le fruit d’engagements, d’un attachement : engagement pour les valeurs universelles qui fondent notre République, pour la laïcité, pour l’égalité des droits, pour le féminisme ; engagement pour l’écologie dont personne ne peut plus nier l’urgence ; et un attachement profond à la France, à son histoire, à tous ces territoires où foisonne l’intelligence des citoyens et de leurs élus. Comment tenir aujourd’hui la promesse républicaine d’égalité alors que les inégalités sociales et territoriales s’amplifient, menacent au point de déstabiliser notre démocratie et font douter les classes moyennes et les catégories populaires ? Comment redonner à chacune et à chacun sa capacité à espérer dans la France ?

Comment réussir la transition écologique concrètement dans les cinq années qui viennent et qui sont décisives ? Il faut faire de l’urgence écologique une opportunité pour réindustrialiser tous les territoires, redonner son rôle au travail qui permet de vivre dignement mais aussi redonner sa force dans la promesse d’égalité à l’école de la République. Décentraliser l’État qui s’est tant éloigné des citoyens. Tirer les leçons de cette pandémie qui bouleverse nos vies, agir pour la santé et sur ce bien commun qu’est notre hôpital public.

Inscrire notre destin commun en Europe en ayant conscience de la voix singulière de la France. Et considérer pleinement chacune et chacun de nos concitoyens pour trouver ce chemin que nous devons aux jeunes générations. C’est à elles et à eux que je dédie ce livre. »

https://www.editions-observatoire.com/actualites/Anne_Hidalgo_dans_Le_Point