Alinéa Saint-Etienne ça sent pas bon….

L’info nationale est sortie pendant le confinement, l’enseigne d’ameublement avait indiqué samedi 16 mai que la situation de l’entreprise n’était plus tenable, et avait donc déposé son bilan.

Une seule proposition de poursuite de l’activité de l’enseigne d’ameublement, en redressement judiciaire, a été déposée par les actuels actionnaires. Mais elle prévoit une réduction de moitié de son effectif actuel de quelque 2000 salariés.

Aujourd’hui, d’après le journal le progrès, la seule proposition de poursuite de l’activité de l’enseigne d’ameublement, placée en redressement judiciaire fin mai, prévoit la fermeture du site de Villars.

Le magasin emploie 75 salariés et semble donc se diriger vers une fermeture. Parmi les sept offres de reprise que le tribunal de commerce de Marseille a à examiner jusqu’au 31 août, seule l’une d’elles prévoit le maintien d’une trentaine d’emplois sur le site —qui passerait aux couleurs d’une autre enseigne.
.

Dirigée par Alexis Mulliez, dont la famille détient le groupe Auchan, l’offre des actuels actionnaires de l’enseigne d’ameublement et de décoration, est la « plus sérieuse » : elle « garderait neuf des 26 magasins » en France mais se « séparerait » de 1000 personnes, a déploré Eddy Chhlang, représentant du syndicat CGT.

Fondée en 1989 à Avignon, Alinea, propriété d’Auchan Holding jusqu’en 2017, a été rachetée par Alexis Mulliez et compte un effectif de 1.974 salariés, dont 1.895 en CDI.

Les négociations sont encore en cours, « plusieurs centaines d’offres de reclassement dans des enseignes de l’association familiale Mulliez et auprès des repreneurs » des magasins cédés sont proposés, a indiqué le service communication d’Alinea.

La CGT évoque des reclassements internes, dans la Holding Auchan, mais aussi externes (Décathlon et Leroy Merlin): « Aujourd’hui, il y a 650 postes à pourvoir en France dans le groupe, mais des postes très éloignés de notre coeur de métier, très peu de conseillers de vente et de logisticiens », a souligné Eddy Chhlang (CGT).

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *