Affaire de la sextape, la réaction du député Bataillon

Communiqué de Quentin BATAILLON Député de la Loire

Comme tous les Stéphanois, j’aime ma ville.

Je partage donc leur émotion en découvrant l’actualité qui concerne des élus du conseil municipal de Saint-Etienne et du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Vous êtes nombreux à me demander de réagir.

Malgré mes 28 ans, mes expériences, bonnes comme mauvaises, m’ont appris la prudence. Mais aussi à me méfier des effets de meutes destructeurs.

Je tenais donc à attendre le dépôt des plaintes afin de vous dire ce que je pense de cette triste affaire.

Sur le plan humain, d’abord.

Je pense à Gilles ARTIGUES et sa famille face à cet acte cruel, ignoble. Comme j’ai déjà eu l’occasion de le lui dire directement, j’espère qu’il trouve aujourd’hui une forme de paix en libérant sa parole. Je lui renouvelle ma plus sincère amitié.

Sur le plan judiciaire, ensuite.

La Justice doit pouvoir effectuer son travail d’enquête et d’instruction dans le calme et la sérénité. Ainsi, le dépaysement du dossier au Parquet de Lyon est une bonne chose. De même, les responsables politiques doivent respecter l’indépendance de la justice et la présomption d’innocence de chacun.

Sur le plan politique, enfin.

Aucune conclusion ne peut être tirée avant que l’enquête ne détermine le rôle et les intérêts de chacun. Ainsi, je ne soutiendrai pas ceux qui, par opportunisme et sans tenir compte de l’intérêt de notre territoire, attisent le feu et veulent « jeter aux loups » le maire Gaël PERDRIAU.

Cependant, si je déteste les effets de meute, lorsque la vérité sera établie, nous devrons collectivement et sans fléchir, tirer toutes les conséquences de cette sordide affaire. Dans l’intérêt de notre ville, j’y prendrai toute ma part. Sans calcul, sans excès mais avec détermination.

Quentin BATAILLON Député Renaissance de Loire,

1ère circonscription (Saint-Etienne, Roche-la-Molière, Saint-Genest-Lerpt, Saint-Jean-Bonnefonds, Saint-Priest-en-Jarez, Villars)

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com