A45 : le Gouvernement confirme l’abandon du projet et invite les Collectivités locales à s’engager pour les alternatives

communiqué de Régis JUANICO, Député de la Loire, et de Jean-Claude TISSOT, Sénateur de la Loire, relatif à la confirmation de l’abandon du projet A45.

Après l’annonce de la Ministre des Transports d’alors, le 17 octobre 2018, de l’abandon du projet et du maintien des investissements de ‘État, à hauteur de 400 millions d’euros.

Une réponse, publiée au Journal Officiel, vient de nous parvenir. La première phrase est on ne peut plus claire et sans équivoque : « Le Gouvernement a annoncé son intention de ne pas réaliser la nouvelle liaison A45. » Quant à la demande de prolongation de la DUP, défendue par certains élus locaux, là aussi, il n’y a pas d’ambiguïté dans la réponse de l’Etat : « la déclaration d’utilité publique de ce projet autoroutier deviendra caduque le 16 juillet 2020 en l’absence de prorogation ».

Tout en rappelant les diverses études et travaux en cours sur la question des alternatives à ce projet abandonné, conduits sous l’égide du Préfet de Région, l’Etat invite les Collectivité locales à « se mobiliser » autour du plan d’actions en cours d’élaboration, pour une amélioration effective de la liaison Saint-Etienne / Lyon. Rappelons que ce dernier pourra bénéficier non seulement des contributions financières des collectivités ligériennes, mais aussi de celles du Rhône, qui étaient unanimement opposées à l’A45.

En d’autres termes, les Collectivités locales de la Loire doivent urgemment cesser leur politique irresponsable « de la chaise vide », pour défendre l’intérêt de notre territoire et de ses habitants, comme nous le faisons depuis plus d’un an, avec d’autres parlementaires de la Loire et du Rhône et quelques élus locaux soucieux de préparer l’avenir dans un cadre concerté, plutôt que de s’enfermer dans des projets obsolètes et clivants.


Nous invitons donc sans délai les Présidents de Saint-Etienne Métropole, du Conseil départemental de la Loire et de la Région, à tourner définitivement la page de l’A45 et à faire preuve de bon sens, pour se mettre au service de l’intérêt général. Notre territoire n’a que trop perdu de temps.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *