Quand la Gauche de la Gauche se trompe d’adversaire…

Sainte Debout est très actif sur les réseaux sociaux, mais le collectif ne fait il fausse route, quand il attaque systématiquement le jeune candidat socialiste Pierrick Courbon ?

La gauche de la gauche ne devrait elle pas attaquer la droite ou ce qu’il en reste sur son bilan, sur ces 6 dernières années de gestion à Saint-Etienne.

On peut lire ceci : Non, contrairement à ce que nous pouvons lire ici et là, le conseiller départemental socialiste Pierrick Courbon n’est pas le « candidat de la gauche » pour les prochaines municipales à Sainté !
Une liste citoyenne soutenue par la France Insoumise, le NPA, de nombreux gilets jaunes et l’association « Sainté Debout » a été lancée le mercredi 9 octobre 2019. Cette liste a la particularité de ne pas être portée par des professionnels de la politique.

Sainte Debout veut remettre le citoyen au coeur de la vie politique, car les stéphanois doivent, non seulement avoir leur mot à dire, sur les décisions politiques qui les concernent mais aussi participer à ces décisions. Dans une « démocratie », « les élus ne devraient être que des délégués choisis par les habitants pour réaliser, dans la mesure du possible, ce que les citoyen(ne)s ont décidé.

Plusieurs idées ont été lancées comme la mise en place d’un budget participatif, la re-municipalisation de certains services (eau et cantines), l’embauche d’éducateurs de rue et un soutien important aux centres sociaux et aux amicales laïques, la gratuité des transports pour toutes et tous. mais tout reste à construire. Ce sont les stéphanois(es), qui le souhaitent, qui construiront le programme.

La tête de liste n’a pas été choisie, ça sera une personne qui, de préférence, ne sera pas issu(e) d’un parti politique. La liste est en construction.

Par téléphone Fabrice Devesa m’a dit que l’électorat visé est les abstentionnistes, à suivre donc (sans doute sur ma chaine Youtube)

Partager cet article :

One thought on “Quand la Gauche de la Gauche se trompe d’adversaire…

  1. Cette liste de Saint Etienne debout dit rassembler de nombreux Gilets Jaunes : c’est faux, c’est une intox de plus de Bariol et Devésa qui s’y voient déjà. Ayant refusé la liste d’union, ils préfèrent faire cavalier seul, au grand risque de faire passer la droite de Perdriau, avec un second tour LR – RN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *