Salon Tatou Juste : Rendez-vous à St-Étienne les 26 et 27 octobre 2019

Un salon aux multiples facettes

Tatou Juste met en lumière les nombreuses initiatives qui agissent concrètement et localement pour une société plus respectueuse de l’environnement, de l’humain.

Depuis toutes ces années, c’est la volonté d’amorcer une dynamique de transition vers un futur vivable pour le plus grand nombre qui porte le salon. Si des thématiques comme le changement climatique, l’alimentation bio, le zéro déchet ou d’autres ont pu être vues comme réservées aux initiés, tous les citoyens s’emparent aujourd’hui de ces sujets et se questionnent. Certains parlent même d’effondrement, et nous poussent plus encore à changer, maintenant, sans plus attendre.

Avec les « solutions heureuses » présentées à Tatou Juste, nous souhaitons montrer par l’exemple qu’il est possible d’avoir un impact concret. Chacun de nous, en tant que citoyen et consommateur, a le pouvoir d’influencer le cours des choses et peut participer à la création de la société écologique de demain.

Tatou Juste rassemble plus de 230 exposants de tous les domaines de la vie : agriculture et alimentation, cosmétique et bien-être, culture et média, économie solidaire, habiter autrement, grandir autrement, mobilité active, mode et artisanat, nature, réemploi, s’informer pour agir, travailler autrement.

Tatou Juste présente un riche programme de 100 animations gratuites pour toutes et tous et certaines à destination des enfants : conférences discussions, ateliers pratiques, expositions, démonstrations, jeux, troc…

Lutter contre la lassitude des citoyens et leur donner envie de se présenter à des élections locales, tel est le but de Christian Proust. Il donne toutes les clés pour passer à l’action et s’engager pour l’intérêt général, en s’appuyant sur cinq initiatives communales innovantes et efficaces qui ont transformé réellement la vie des habitants. Franchissez le pas, redevenez maître du jeu pour reconquérir la démocratie locale !

 

Christian Proust a travaillé plus de 20 ans auprès d’élus, maires et présidents de conseils généraux. Après avoir été directeur général adjoint des services d’un département (79), il s’est présenté à des élections municipales (liste citoyenne) et départementales.

Quel est l’état de la pollution plastique mondiale, quelles sont ses causes et ses conséquences dans l’air, l’eau et les sols ? Matthieu Combe nous explique comment le plastique est produit, transformé et recyclé, il explore ses impacts sur les océans et les effets connus et suspectés sur la santé humaine. Mais il n’oublie pas de proposer des solutions à tous les niveaux, du citoyen au politique, en passant par les entreprises, les ONG et les collectivités.

Ingénieur chimiste de formation, Matthieu Combe a travaillé à l’Irstea, établissement public de recherche en environnement et agriculture. Il est actuellement directeur de la publication de Natura-sciences.com, webzine environnemental qu’il a fondé en 2009. 

Le Manifeste des Économistes Atterrés, ouvrage de référence, présente des mesures concrètes pour mettre en œuvre une économie compatible avec les enjeux environnementaux. Avec des explications simples et accessibles à tous, voyons comment se libérer du néolibéralisme, qui augmente les inégalités et entraîne vers la catastrophe écologique. Quelles sont les alternatives ? Une croissance soutenable sans dégâts écologiques est-elle possible ? Faut-il préconiser la décroissance ?

Henri Sterdyniak est co-auteur du Manifeste et co-fondateur des Économistes Atterrés, association créée en 2011 regroupant chercheurs, universitaires et experts en économie. Il est économiste chercheur à l’Observatoire Français des Conjonctures Économiques (OFCE).

Les low-tech, technologies simples, accessibles et durables, constituent actuellement un nouveau mouvement. Elles offrent des perspectives d’avenir par les solutions concrètes qu’elles proposent. Répondant aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux de notre société, les low-tech s’imposent aujourd’hui comme un véritable pilier pour acter la transition écologique. Comment les intégrer dans son quotidien, son lieu d’habitat, de travail, son mode de vie ? Comment rejoindre activement le mouvement ?

Le Low-tech Lab est une association qui partage les solutions et l’esprit low-tech avec le plus grand nombre. Marjolaine Bert coordonne la communauté du Low-tech Lab et le projet Low-tech for Refugees. Kévin Loesle, initialement co-conférencier, sera finalement remplacé par Elsa Donadio du low-tech lab de Grenoble.

Tatou Juste est organisé et coordonné par l’association Tatou Juste.
Le Pied des Marches, 15 rue Robert, 42000 St-Étienne
06 52 77 56 85 / contact@tatoujuste.org /
tatoujuste.org

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *