A45 : et si on arrêtait enfin de perdre du temps ?

Pierrick Courbon futur candidat à la Mairie de Saint-Etienne pour Mars prochain et qui fait parti des responsables politique qui me transmet ses communiqués, à réagit concernant le serpent de mer qu’est l’A45 depuis ….1788 !!!

À travers les mots du nouveau Secrétaire d’État aux transports, la position du gouvernement sur ce projet autoroutier est on ne peut plus claire : « la prolongation de la DUP est sans objet », « les premiers chantiers alternatifs seront lancés dès 2020 ».

Il n’y a donc plus lieu de pleurnicher et au contraire, il faut désormais se retrousser les manches et se mettre au travail pour proposer des solutions concrètes d’amélioration de la liaison Saint-Étienne Lyon, dans une vision intermodale des mobilités.

La position du président de Saint-Étienne métropole, du président du Conseil départemental de la Loire, et du président du Conseil régional, qui consiste à boycotter les instances du travail sur ces chantiers alternatifs, est parfaitement irresponsable et préjudiciable aux intérêts de notre territoire.

Pour ma part, je souhaite que les Collectivités locales, qui s’étaient engagées à pouvoir financer un projet autoroutier privé, puissent très rapidement se positionner quant à la sanctuarisation de ces capacités d’investissement au service des alternatives en cours d’études.

Pour tous communiqués : gillescharlesinfos@gmail.com

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *