L’Université Jean Monnet et la Ville de Saint-Etienne rendent hommage à Michel Durafour avec une bibliothèque universitaire désormais à son nom

Ce jeudi 3 octobre, Michèle Cottier, Présidente de l’Université Jean Monnet et Gaël Perdriau, Maire de Saint-Etienne, Président de Saint-Étienne Métropole, ont rendu hommage à Michel Durafour à l’occasion d’une cérémonie de dénomination de la bibliothèque universitaire du campus Tréfilerie.

Michel Durafour (1920-2017), homme politique et homme de lettres stéphanois, fut un acteur essentiel pour la construction de l’université à Saint-Etienne. Symbole de l’ouverture politique, il a œuvré pour la transformation de la ville avec notamment l’urbanisation du quartier Centre deux.

L’université de Saint-Étienne est née de la volonté acharnée de quelques visionnaires et Michel Durafour était l’un d’entre eux. Cette détermination a permis d’implanter une université à Saint-Étienne qui depuis 50 ans forme des générations successives d’hommes et de femmes sur son territoire.

Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole évoque « un homme de bien, un exemple pour tous ceux qui ont eu la chance de le côtoyer, lui qui sera resté jusqu’au bout, écouté, avec une volonté intacte de lutter contre l’intolérance et le rejet de l’autre. Son engagement politique a toujours été marqué par la recherche de l’intérêt du plus grand nombre sans trahir ses convictions les plus profondes. Le parcours de ce grand maire visionnaire a été placé sous le sceau d’une action au-delà des partis, sans esprit partisan, rejetant toute forme de populisme, faisant valoir coûte que coûte les valeurs républicaines. Homme de lettres, quoi de mieux qu’une bibliothèque pour porter désormais son nom ! »

 

Michèle Cottier, présidente de l’Université Jean Monnet souligne « le parcours exceptionnel de Monsieur Michel Durafour. Il nous apparait aujourd’hui très clairement que ses convictions et actions pour la ville et pour l’université de Saint-Etienne, ainsi que son affection pour l’écriture et la culture font de lui la personne incontournable pour cette dénomination. Michel Durafour a œuvré avec vision et conviction pour la création de l’université de Saint-Etienne qui est fière aujourd’hui de lui rendre hommage avec un lieu à son image. A travers une politique dynamique, les BU de l’UJM sont des éléments clés de la promotion de la culture, de la médiation, de valorisation et de la production des savoirs de l’université. Elles ont aussi pour ambition d’irriguer la ville de Saint-Étienne et de diffuser ce savoir auprès d’un large public. »

Les bibliothèques universitaires de l’UJM, un espace ouvert sur la ville

Depuis sa création en 1975, la bibliothèque universitaire (BU) Tréfilerie a été, comme les autres BU de l’UJM, témoin et actrice privilégiée des grandes transformations technologiques, culturelles, structurelles survenues en France et dans les universités.

Situées à Saint-Etienne sur le campus Manufacture, Métare, Tréfilerie, Santé et Roanne, les BU de l’UJM enregistrent plus d’un million d’entrées par an dans des espaces adaptés aux besoins des usagers et à des horaires de grande amplitude. Les BU sont ouvertes aux étudiants mais également aux stéphanois grâce à la participation de la BU au réseau des bibliothèques municipales et d’enseignement supérieur BRISE.

A travers une politique événementielle dynamique, les BU de l’UJM sont un acteur clé de la médiation, de valorisation et de production des savoirs de l’université. Elles ont pour ambition d’irriguer la ville de Saint-Étienne et de diffuser ce savoir auprès d’un large public, avec la participation aux grands événements nationaux et régionaux : Fête de la Science, Printemps des poètes, Nuit de la lecture, Assises internationales du roman, Sainté accueille ses étudiants, …

Des espaces pensés en faveur de la réussite étudiante

Grâce au réseau BRISE-ES auquel le Service Commun de Documentation appartient, les BU proposent un catalogue unique d’ouvrages, revues, cd et dvd des bibliothèques de l’enseignement supérieur stéphanois.

Les BU se sont progressivement transformées pour devenir de véritables espaces de vie et de sociabilité propices au travail individuel, mais aussi aux pratiques collaboratives et à la détente :

  • Espaces de travail individuel et groupé,
  • Espaces chaleureux et cosy pour la lecture,
  • Salle de sieste et 1ere table d’anatomie à la BU santé sur le campus Santé Innovation,
  • Nouvelle salle de formation et d’étude « côté jardin » à la BU Roanne,
  • Ouverture du Learning Center du Centre des Savoirs pour l’Innovation à la rentrée 2020.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *