Pierrick Courbon désigné pour rassembler la Gauche à Saint-Etienne

Les militants de gauche ont élus Pierrick Courbon comme tête de liste de l’association Saint Étienne Demain.

Il doit maintenant rassembler la gauche au moment où le Vert Olivier Longeon envisage sa propre liste.

Avec Sophie Robert, Patrick Revelli et maintenant Pierrick Courbon, le maire Stéphanois n ‘est plus tout seul dans le concours de Mars 2020…

A l’issue d’une nouvelle réunion de Saint Etienne demain qui s’est déroulée hier soir, le collectif citoyen et transpartisan que nous avons lancé il y a plus de 6 mois m’a donné mandat pour poursuivre le travail autour de notre objectif commun : rassembler les forces de gauche, écologistes et citoyennes dans l’optique de l’élection municipale de mars prochain.

Notre responsabilité collective est immense face aux Stéphanois-es, et en particulier les plus modestes d’entre eux. Face à l’urgence sociale, écologique et démocratique, seul un ambitieux programme d’union de transformation sociale et écologique de notre Ville et de sa Métropole peut nous permettre de l’emporter. Nous ne pouvons pas nous payer le luxe de la division quand un Stéphanois sur quatre vit sous le seuil de pauvreté. Nous ne pouvons pas nous payer le luxe de la division quand nous voyons au quotidien, dans notre ville, les conséquences du changement climatique. Mais sans union, nos intentions ne resteront que de belles paroles qui ne se concrétiseront pas dans la vie des Stéphanois-es. Ce n’est pas acceptable.

Il reste du chemin à parcourir avant d’envisager une déclaration de candidature. L’heure n’est pas encore venue pour nous. Saint Etienne demain n’a jamais posé comme préalable à la discussion que ce rassemblement, que tout le monde appelle de ses vœux, se fasse derrière elle ou derrière ses « ambassadeurs ». En revanche, force est de constater qu’à ce jour, nous sommes le seul collectif unitaire qui rassemble en son sein déjà plusieurs centaines de citoyens « indépendants », de nombreux partis politiques, et qui est en capacité de mobiliser largement, sur plusieurs mois, dans ses réunions plénières. Ce travail compte et doit être respecté.

Dans les prochains jours, nous allons retourner auprès des Stéphanois-es pour élargir notre base politique, et asseoir la légitimité populaire de notre démarche, de l’ossature de notre projet et de son incarnation.

Le travail continue !

Pierrick COURBON

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *