Saint-Chamond a organisée une journée de la mémoire le dimanche 8 septembre

La Ville a organisée une journée de la mémoire le dimanche 8 septembre dernier.

Cette journée a débuté par un hommage à Henri Jaboulay, grand résistant saint-chamonais. En présence de sa famille, d’élus, de représentants des anciens combattants… le  rond point situé rue François-Gillet en contrebas du centre nautique Roger-Couderc a été officiellement baptisé rond-point Henri-Jaboulay.

Né à Izieux en 1897, Henri Jaboulay entra dans la Résistance dès 1942, au sein de l’organisation« Combat», qu’il contribua  à structurer sur une dizaine de départements autour de Lyon. Entre autres faits d’armes, il fut l’un des instigateurs du fameux défilé des maquisards le 11 novembre 1943 à Oyonnax,  qui eut un rôle considérable dans la crédibilité des mouvements de Résistance en France. À. travers le parcours de cet homme, récipiendaire de la Croix de la Libération comme seulement 1038 de ses compagnons, se perpétue le souvenir de centaines d’autres qui, à Saint-Chamond et dans l’anonymat, se sont battus pour leur pays. 

La journée s’est poursuivie square du Souvenir français, par les commémorations du 75 ème anniversaire de la libération de Saint-Chamond. Autour d’Hervé Reynaud, de Bernard Triollier, Conseiller Municipal chargé des cérémonies commémoratives patriotiques, d’élus, d’anciens combattants, des élus du Conseil Consultatif de la Jeunesse, de nombreux saint-chamonais ont participé à cette cérémonie du souvenir.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *