Saint-Etienne Demain : l’intelligence collective au coeur du projet Municipal

« Saint-Etienne Demain » (SED), association dont le but est de faire converger les forces politiques de gauche, écologistes, citoyennes et humanistes, en vue des élections municipales des 15 et 22 Mars 2020, a souhaité innover en proposant en son sein un mode de gouvernance partagée.

Le mode de fonctionnement de SED est largement inspiré de la sociocratie et de l’holacratie.

Très simplement, la sociocratie représente un mode de gouvernance innovant qui permet à l’association (ou l’entreprise) de fonctionner d’une façon totalement auto-organisée, caractérisée par des prises de décision distribuées sur l’ensemble de la structure.

L’holacratie, souvent comparée à la sociocratie, va encore plus loin, basant chacune des décisions sur le principe de la mise en œuvre d’une forme d’intelligence collective.

Adoptés par des grandes entreprises ou par des PME, ces systèmes de gouvernance modernes reposent toutefois sur des règles du jeu précises auxquelles chacun consent.

Le mode de gouvernance de SED se distingue ainsi très nettement des gouvernances pyramidales visibles dans de nombreux partis politiques, et évite également tout risque de « culte du chef » que l’on retrouve dans grand nombre de structures partisanes.

SED entend, par ces choix innovants, inédits dans une campagne électorale ambitieuse et de grande ampleur à Saint-Etienne, pouvoir associer, fédérer et faire converger le plus largement possible, les stéphanoises et stéphanois qui se reconnaissent de gauche, écologistes et humanistes, ne souhaitant pas rallier un parti ni même un personnage providentiel, mais bien prendre part à la co-construction d’un projet d’Avenir réaliste et engageant pour la 13ème Ville de France et sa métropole.

Communiqué de L’équipe de Saint Etienne Demain

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *