La Région Auvergne-Rhône-Alpes s’engage pour le renouvellement urbain du centre-ville de Rive-de-Gier

La Région Auvergne-Rhône-Alpes s’est engagée avec Saint-Etienne Métropole dans un grand plan de soutien en faveur des quartiers fragiles de l’agglomération stéphanoise. A ce titre, 22 millions d’euros seront mobilisés d’ici 2020 dont 4,65 millions d’euros pour la ville de Rive-de-Gier.

L’enjeu est de redonner de l’attractivité à la ville et du bien-être aux habitants en réaménageant et en réimplantant des équipements de proximité.Pour Rive-de-Gier, la Région va participer à hauteur de 50% pour les projets suivants:

➢L’aménagement du Square Marcel Paul (550000 euros de la Région)

Objectifs : requalification paysagère pour favoriser les usages de proximité et permettre un potentiel transfert du marché ainsi que favoriser les accès nord-sud et le rôle de la liaison entre la place de la Libération et la future Entrée Est.

➢Requalification du Jardin des Plantes/ Pétanquodrome (750000 euros de la Région)

Objectifs: renforcement paysager et du mobilier urbain sur le Jardin des Plantes, réhabilitation de la salledes fêtes Jean Dasté et du pétanquodrome ainsi qu’accentuer le lien vers place Valluy et place de la Libération.

➢Relocalisation du conservatoire de musique (1,25 million d’euros de la Région)Objectifs: relocaliser l’équipement dans des locaux permettant une optimisation de l’activité et renforcer la visibilité de l’équipement à proximité de la salle des spectacles Jean Dasté et du Jardin des Plantes pour créer des liens culturels entre les écoles et les différentes structures municipales.

➢La requalification de la colline du But (1,6 million d’euros de la Région)Objectifs: démolition de 40 logements en grande majorité vacants et insalubres, végétalisation de la colline et reconquête progressive de la colline par l’aménagement de cheminements piétons pour rejoindre le centre-ville.

➢Requalification et extension du Cinéma Chaplin (500000 euros de la Région)Au-delà de ce renouvellement urbain, la ville de Rive-de-Gier a déjà bénéficié depuis le début du mandat de 3,1 millions d’euros de la part de la Région, soit 204 euros par habitant.

«Comme à Rive-de-Gier, la Région organise la vie des habitants des villes et villages. Il est question d’attractivité, de lutte contre la fracture territoriale mais aussi du cadre de vie de la population.Parce que nous croyons à la politique des projets et de l’investissement, la Région met 180 millions d’euros à l’échelle du mandat pour le renouvellement urbain.», déclare Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *