« Oublie le sourire d’Angkor » Le dernier roman de Pierre Mazet

Pierre Mazet nous a donnés beaucoup de temps et de plaisir à nous faire découvrir ses chroniques sur l’histoire de nos stéphanois sur le site, mais Pierre est surtout un auteur, et depuis quelques jours son dernier livre est disponible.

Né en 1953, à Saint-Étienne, dans une grande famille de mineurs, Pierre Mazet a une formation scientifique qui lui a permis d’occuper divers postes dans l’administration française et internationale. Parallèlement, sa passion pour le passé l’a conduit à réaliser une maîtrise d’histoire relative à la ville auvergnate de Billom. Il en a tiré son premier roman policier historique paru en 2001. Depuis, une dizaine d’autres ont suivi. Dans son dernier ouvrage, il laisse libre cours à sa fascination pour Angkor dans une intrigue où se mêlent histoire et légendes.

Michel de la Tournière, jeune métis franco-khmer, s’embarque pour le Cambodge pour y occuper un poste paisible. Il y arrive au moment où André Malraux est surpris en flagrant délit de pillage d’antiquités. La mystérieuse disparition du couple qui accompagnait les Malraux le replonge dans son histoire personnelle : sa sœur aînée a trouvé la mort à Angkor dans des circonstances mystérieuses 15 ans auparavant. Il va tenter d’élucider ces disparitions mystérieuses survenues depuis l’arrivée des Européens avec l’aide du commissaire Crettier et du grand architecte Henri Marchal.

Son dernier livre est édité par les  Éditions L’Harmattan, maison d’édition française créée par Denis Pryen et Robert Ageneau en 1975, qui tire son nom du vent de l’Afrique de l’Ouest, l’harmattan. Les Éditions l’Harmattan sont spécialisées dans l’édition de sciences humaines francophones.

Un livre a faire connaitre autour de vous tant Pierre nous a régaler avec ses chroniques…

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *