L’ARBRE de la LAÏCITE VANDALISE à Saint-Chamond

Le 5 décembre 2015, 110 après le vote de la loi de séparation de l’église et de l’État (9 décembre 1905), un arbre de la laïcité, accompagné d’une plaque commémorative, était planté dans le quartier du Creux, à proximité de l’école Verlaine.

Cette plantation d’un ginko biloba (arbre aux quarante écus) par les enfants de l’école symbolise et représente les valeurs de la République de Liberté, d’Égalité et de Fraternité. Des valeurs essentielles, garantes de la cohésion sociale portées par la Municipalité.


Le 4 avril dernier cet arbre a été arraché.

C’est avec tristesse et stupéfaction que la Ville a découvert cet acte stupide.

Les services municipaux sont intervenus rapidement pour enlever les débris de l’arbre et de son support.

La Ville met tout en œuvre pour comprendre le pourquoi de ce geste et identifier les auteurs de cet acte.

La Ville réfléchit à la meilleure manière de procéder quant à la remise en situation de ce symbole important.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *