J’ai des pesticides dans les urines, ET TOI ?

Depuis l’été 2018, une campagne se développe, contre les impacts du glyphosate et des pesticides. Envoyé Spécial du mois de janvier s’est d’ailleurs fait l’écho de ce problème particulièrement grave de santé publique. Cette campagne de dépistage du glyphosate concerne désormais plus de 60 départements.

Le vendredi 12 avril à 19 h30, se déroulera à Saint-Chamond, une réunion d’information destinée au grand public, d’accès libre et gratuit : Maison de Quartier de la Croix-Berthaud 42400 Saint-Chamond.

Cette réunion présentera les raisons et les modalités de cette campagne, informera les citoyennes et citoyens des conséquences de l’exposition aux pesticides, et permettra de constituer ultérieurement un groupe de volontaires se prêtant à un prélèvement et à l’analyse faite en laboratoire.

Rappel : cette campagne locale et nationale vise à ce qu’un maximum de  personnes fasse analyser ses urines pour connaître son taux d’exposition  au glyphosate. Ceci se fait sous contrôle d’huissier et permet ensuite  aux personnes qui le souhaitent de porter plainte contre les fabricants  incriminés, et les personnes et organismes ayant autorisé la mise sur le  marché de ces produits toxiques.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *