Quel avenir pour le centre commercial “Centre Deux” ?

Si la galerie Dorian est devenue la galerie fantôme, si le Steel devrait attirer les curieux et peut-être fidéliser une nouvelle clientèle. Quel est l avenir pour “centre 2” ?

Situé sur l ancien emplacement de la prison “fourchette” cela aurait pu devenir un grand site dédie a la nourriture comme le concept EATALY dans toute la péninsule italienne, puisque les stéphanois aiment bien manger…

Ce centre commercial a été construit à la fin des années 1970 à la suite du projet de restructuration du quartier lancé par Michel Durafour, maire de Saint-Étienne de l époque, construit en 1978 et curieusement financer par les caisses de retraites hollandaises…

En Septembre 1979, c est son inauguration qui accueille notamment C&A, sa « locomotive » et l enseigne Continent pour l alimentation au second étage.

Pendant 10 ans Centre Deux accueille le BHV qui ferme en 1995 en raison de sa faible rentabilité, alors quand on me parle d un magasin de bricolage en centre ville je ne peux que sourire jaune.

L année 1989 voit le géant du Nord Auchan remplacer Continent, et en 1995 : Auchan s’agrandit à la suite du départ de BHV et de nouvelles enseignes apparaissent.

Entre 2000 et 2005 de nombreuses rénovations mais peu à peu le centre commercial devient de moins en moins attirant, peut etre ce fameux positionnement qui n est ni clair ni phare pour les stephanois. de plus les ligeriens et alti-ligeriens ont une offre tellemement riche en commerces et sur le net que la question se pose.

Entre Auchan Villars, Geant Monthieu agrandit, le futur Steel et la nouvelle zone commercial du centre de Saint-Chamomd et celle proche du stade d Andrezieux. Quel AVENIR pour CENTRE DEUX ???

Christian D. …A une époque, Tadduni (en la personne de Robert) m’avait demandé d’intercéder auprès de la direction (représentée) pour s’installer au niveau actuel de Mac Do (niveau 0). Cette demande avait été reçue avec mépris. Aujourd’hui, Centre Deux est (presque) au dessous de ce qu’était Tadduni à l’époque de son déclin. Pour finir, en 1998/1999, le représentant des “hollandais” (copropriétaire majoritaire) m’avait commandé un audit (très apprécié mais jamais payé). j’avais fait ressortir combien il était urgent, impérieux de renverser le niveau de clientèle pour espérer sauver (sans garantie) le centre commercial. “Centre Deux, C’est Tellement Mieux” (la baseline)…c’était avant, c’était il y a longtemps.C’est foutu!

Partager cet article :

Commentaires

    Tachet

    (26 février 2019 - 8:21 )

    Pour moi je vous donne mon avis c’est les personnes qui coulent les magasins avec internet c’est le progrès hahaaaaa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *