Le kiosque de Jean Jaures, notre phare stéphanois

Le kiosque est construit en 1870, par l’architecte de la ville, Mazerat, il est inauguré le 14 septembre 1870

Un premier kiosque en bois est construit en 1867 sur la Place Marengo, il est ensuite édifié en métal. D’un diamètre de sept mètres, il se compose de huit colonnes. Détruit en 1913, il est remplacé par le kiosque actuel construit un an plus tard.

En 1914, le nouveau kiosque construit par l’entrepreneur Henri Sauze est inauguré. Plus vaste que le précédent (dix mètres de diamètre), il bénéficie d’un éclairage électrique. Les cartouches portent les noms de dix musiciens : Ravel, Bizet, Debussy, Saint-Saëns, Massenet, Gounod, Fauré, Berlioz, Lalo et Chabrier. Il est entièrement reconstruit sur un nouveau soubassement et avec un nouvel escalier d’accès, mais en réemployant tous les éléments en fonte de l’ancien kiosque.

Le kiosque à musique de la place Jean Jaurès permet d’animer l’espace grâce aux concerts organisés. Au XXe siècle, deux statues monumentales enrichissent les jardins : la Vénus de Paul Belmondo et l’Apollon de Simon Goldberg.

infos : https://www.saint-etienne.fr/kiosque-musique

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *