Qui se souvient de la construction du Stade Geoffroy Guichard ?

Récemment une élue stéphanoise m’a dit qu’on devrait déménager le stade Geoffroy Guichard …c’était pourtant pas un 1er Avril.

Au début du XXe siècle Monsieur Geoffroy Guichard, père fondateur des magasins Casino, achète pour son fils Pierre un terrain de 40 000 m² dans le quartier du Marais. Dans les années 30, Pierre Guichard lance une souscription à laquelle répondent rapidement les Stéphanois. Le stade est inauguré le 13 septembre 1931. Signé par les architectes stéphanois Thierry Meyer et Michael Saidoun, le stade ne comporte alors qu’une seule tribune de 1 000 places en béton armé et sans poteaux. Des buttes de terre derrières les buts permettent d’accueillir environ 800 spectateurs supplémentaires. Le terrain est encerclé par une piste d’athlétisme. En fin de décennie l’architecte Édouard Hur agrandit l’unique tribune par l’ajout de deux ailes latérales. Un mur d’enceinte est édifié ainsi que des guichets. Peu après, la tribune Henri Point est construite, portant la capacité du stade à 15 000 spectateurs.

Puis dans les années 50, l’architecte Hur reprend du service pour moderniser l’enceinte sportive. La piste d’athlétisme est supprimée, les tribunes sont remaniées et de véritables gradins en béton sont construits sur les buttes. La capacité dépasse dès lors les 30 000 spectateurs. Ensuite la La ville achète le stade et s’engage à conserver le nom de Geoffroy Guichard. Quatre pylônes de 60 m sont installés pour l’éclairage. Ceux-ci perdureront jusqu’à la coupe du monde de 1998. La tribune Henri Point est reconstruite. Les gradins Nord et Sud sont couverts. L’architecte à l’origine de ces travaux est Raymond Martin. En fin de décennie, la capacité du stade est de près de 40 000 spectateurs. Au début des années 70 à lieu la construction des bâtiments administratifs au dos de la tribune présidentielle.

En 1983 pour’accueillir l’Euro 1984, la tribune présidentielle perd son auvent en béton armé au profit d’un balcon disposé au dessus du bâtiment administratif. Les tribunes Nord et Sud sont intégralement reconstruites au niveau du sol (suppression de leur base en terre). La capacité du stade est portée à plus de 48 000 spectateurs. 2 matches y seront joués. A chaque grand compétition nouvel  modernisation du stade en vue d’accueillir la coupe du Monde de Football. Si la majorité de l’enceinte est simplement rénovée, la vieillissante tribune Henri Point est en revanche entièrement reconstruite. Elle sera exempte de poteaux grâce à une nouvelle toiture haubanée caractéristique, reposant sur quatre fûts en béton. La tribune présidentielle adopte une nouvelle façade rappelant les fûts de la nouvelle tribune H.Point. Les pylônes d’éclairage sont démontés, remplacés par des rampes disposées dans les toitures. La capacité de l’enceinte est ramenée à 35 616 spectateurs. 6 matches y seront joués.

En 2007 on installe deux écrans géants pour la Coupe du Monde de Rugby. 3 matches y seront joués.

Pour l’ Euro 2016, le projet d’extension à 41 000 places est présenté le 22 octobre 2010. Il porte sur la réfection de trois tribunes (parties haute et toitures), la création de quatre virages et l’unification des toitures par la couverture des angles.

a suivre….

infos : http://www.pss-archi.eu/immeubles/FR-42218-6564.html

 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *