Régis Juanico élu secrétaire de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France

J’ai été élu ce matin secrétaire de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France, dont les travaux vont prochainement démarrer.


Cette commission d’enquête, qui comprend 30 députés, sera présidée par ma collègue Muriel RESSIGUIER, députée de l’Ariège (LFI) et le rapporteur en sera Adrien MORENAS, député du Vaucluse (LREM).

L’année 2018 a été marquée par la recrudescence d’actes violents perpétrés par des groupuscules d’extrême-droite.
Les lycéens et étudiants sont particulièrement visés par ces attaques, comme nous le rappellent les événements du 22 mars dernier sur le campus de l’Université de Montpellier.

Au-delà des violences à l’encontre de nos concitoyens, les factions d’extrême- droite telles que le GUD, Génération identitaire, ou Bastion social remettent en cause

les fondements de l’Etat. En tentant de se substituer aux forces de l’ordre, en bloquant notre frontière dans les Hautes-Alpes en avril dernier ou en créant des « patrouilles citoyennes », elles portent atteinte à l’ordre républicain. Le projet d’attentat fomenté contre le Président MACRON illustre également le danger qui pèse sur notre République.

Ces groupuscules sont de plus en plus structurés et présents dans l’espace public, en ouvrant des bars et des lieux de rencontres et en organisant des camps et autres séminaires de formation.

Parce que nous voulons éviter que le drame de la mort de Clément MERIC ne se reproduise, mes collègues de la commission d’enquête parlementaire et moi-même aurons pour tâche d’envisager les solutions pour préserver l’Etat de droit et éloigner le
péril brun qui menace notre démocratie.

Régis JUANICO
Député de la Loire

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *