Pour en finir avec les violences

Communiqué des élus d’opposition à la Ville de Saint-Etienne suite aux évènements de ces derniers jours.

Bien qu’ils en aient fait la demande, les élus de l’opposition au Conseil municipal de Saint-Etienne n’ont pas pu rencontrer Laurent NUNEZ, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Intérieur à l’occasion de sa venue ce lundi 10 décembre, suite aux évènements survenus depuis le 1er décembre, dont le triste épisode du 8 décembre.

Nous le regrettons car nous aurions pu alors échanger sur la stratégie employée par les forces de l’ordre au cours de ces manifestations qui ont dégénéré en guérilla urbaine. Comment a-t-on pu en arriver à ce que les choses dérapent à ce point ?

Nous le déplorons également car, en tant qu’élus de proximité, nous considérons faire aussi partie de la solution pour sortir par le haut d’une crise qui illustre une colère et un malaise profondément ancrés dans notre société.

Bien que ne partageant pas tous la même analyse sur les revendications portées par « les gilets jaunes » et les solutions pour sortir de ce conflit qui se durcit de jour en jour, nous nous accordons tous pour condamner les agissements et la violence de quelques individus qui n’ont rien à voir avec les très nombreux manifestants pacifiques.

Face au spectacle de désolation et de notre ville meurtrie, nous renouvelons notre disponibilité pour échanger au sujet des récents évènements.

Nous exprimons tout notre soutien aux commerçants inquiets et choqués, pour qui les pertes financières sont particulièrement lourdes en cette période de fêtes.

Nous tenons également à exprimer toute notre gratitude à l’endroit des personnels municipaux qui travaillent d’arrache-pied à maintenir l’attractivité de notre centre-ville malgré les dégradations.

Cela n’a que trop duré, il est temps que la légitime colère à l’origine du mouvement soit entendue et apaisée par les décisions sociales, économiques et politiques qui s’imposent.

Signataires : (par ordre alphabétique)
Michel BEAL (Non inscrit), Maryse BIANCHIN (Groupe Communiste), Pierrick COURBON (Groupe Nouvelle Gauche), André FRIEDENBERG (Groupe Divers Gauche), Olivier LONGEON (Groupe Saint-Etienne en mieux), Stéphanie MOREAU (Groupe Saint-Etienne en mieux), Nadia SEMACHE (Groupe Divers Gauche), Marie-Hélène THOMAS (Groupe Communiste), Myriam ULMER (Groupe Nouvelle Gauche).

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *