Gilets jaunes à Saint-Etienne : Gaël Perdriau ouvre une consultation citoyenne à l’Hôtel de ville

Gilets jaunes à Saint-Etienne : Gaël PERDRIAU ouvre une consultation citoyenne à l’Hôtel de ville sous la forme de “cahiers de doléances”.
.
Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole a pris la décision d’ouvrir dès lundi prochain, une consultation citoyenne sous la forme de “cahiers de doléances” afin que chacun puisse s’exprimer.
L’ensemble des vœux et demandes formulés fera l’objet d’un registre qui sera porté au président de la République et au gouvernement.
 .
Et Gaël Perdriau d’expliquer :
 .
Le mouvement des gilets jaunes, par sa nouveauté et son intensité désarçonne un gouvernement incapable, depuis maintenant plus de 3 semaines, de prendre la mesure de la colère de la Nation,
Le mal est profond et le président de la République refuse de le voir. Ce mal puise sa force au sein de la tétralogie des fractures : sociale, environnementale, fiscale et territoriale.
 .
Les maires constituent, comme tous les élus locaux, un précieux relais, par la connaissance de leurs communes.
Malheureusement, ils essuient, depuis 2017, un mépris constant d’un président devenu sourd à toutes les demandes.
Je l’avais déjà regretté et dénoncé en son temps.
 .
Le mouvement des gilets jaunes n’est que la suite logique et le miroir du “système Macron”.
Les maires restent capables de se mobiliser pour trouver des solutions. Eux, les fantassins de la République, sont les seuls, ancrés dans les préoccupations quotidiennes de leurs administrés, à être en capacité d’entendre ce cri de désespoir, de renouer le dialogue et de rétablir le lien avec les Français.
 .
C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’ouvrir une consultation qui prendra la forme de “cahiers de doléances” afin de donner la possibilité à nos concitoyens de s’exprimer librement.
 .
“Cahiers de doléances” qui seront ensuite portés au président pour qu’il fasse, enfin le nécessaire, pour répondre aux attentes légitimes des Français.
 .
J’en appelle à tous mes collègues maires de France d’en faire de même et, dans un élan de dialogue national, d’ouvrir leur mairie pour donner la parole à la Nation“.
Informations pratiques : les registres seront à la disposition du public, à partir de lundi 10 décembre dans le hall d’accueil de la mairie au 1er étage de l’Hôtel de ville de Saint-Etienne.
Du lundi au jeudi de 8h45 à 17h00 et le vendredi de 8h45 à 16h30, le samedi de 9h00 à midi, jusqu’au samedi 22 décembre.
.
Tél : 04 77 48 77 48
Partager cet article :

Commentaires

    Hub

    (6 décembre 2018 - 4:09 )

    Supprimé la csg sur les niveaux 2 et 3 de pension d’invalidité cela donnerai du pouvoir d achat au personne invalide ne pouvant pas travailler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *