La Prison à Saint-Bonnet les Oules, c’est fini !

un Communiqué de Presse 

Rassemblement National de la Loire  

La Prison de Saint-Bonnet-Les-Oules ne se fera pas.

C’est une belle victoire que viennent de remporter les habitants de Saint-Bonnet-les-Oules avec l’abandon, par les pouvoirs publics, du projet de prison prévu sur le territoire de cette commune.

Dès le lancement de ce projet, notre mouvement politique s’était rangé aux côtés des habitants afin de faire front contre ce projet délétère, conçu en dépit du bon sens.

Saint-Bonnet-les-Oules est en effet un des relais touristiques important de l’est du département de la Loire, avec ses deux châteaux et un important petit patrimoine vernaculaire symbolisé par le musée de la Ferme forézienne. Ce projet pénitentiaire allait inévitablement conduire à la destruction du cadre de vie rural de ce territoire.

Augmentation inévitable de l’insécurité, travaux de viabilisation et d’assainissement importants et dont le coût – non chiffré – n’était pas réparti entre les opérateurs, effondrement du coût du foncier, telles étaient les conséquences immédiates de ce projet insensé.

Aujourd’hui, le Rassemblement National de la Loire se félicite de cette décision d’abandon. 

La mobilisation des habitants a payé !

Et puisque la problématique du déplacement de la Prison de la la Talaudière demeure, nous reformulons notre proposition d’étudier la possibilité de l’installer dans une des friches de notre département, proposition que certains acteurs politiques et médiatiques “en off” avaient qualifiée de pertinente.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *