La Biennale dévoile sa thématique et s’installe à Londres en septembre pour designjunction

Lisa White, commissaire principale de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne et directrice du département Lifestyle & Interiors pour WGSN, présente ME / YOU / NOUS – designing common ground, la thématique de cette 11e édition. Placée sous le signe de l’inclusion par le design, cette Biennale porte un regard sur le design à l’aube de 2020. Il s’agit de produire des environnements et des expériences, d’identifier les connexions possibles dans nos sociétés et les interactions entre les hommes. Profondément empathique, l’objectif de la Biennale 2019 est de mettre en exergue les objets, les expressions, les systèmes et les points de vue qui changent notre monde et de trouver des moyens pour leur permettre de coexister et collaborer.

Parce que la technologie fait partie intégrante de nos quotidiens, cette Biennale s’intéressera aussi au rapport entre l’homme et la machine, intégrant aussi dans sa réflexion les cobots, les futurs robots / collègues de travail, les communautés, etc.

Le design devient alors un observateur et un acteur du progrès, collaborant ainsi avec l’industrie, la nature, la technologie, les hommes et la planète pour créer des produits et des services qui servent véritablement un objectif commun.

Lisa White a demandé au designer français, François Dumas, de concevoir une structure, totem de la Biennale à Londres, intitulée The Gateway to Inclusion (La Passerelle de l’Inclusion). 
Composée d’acier et de rubans – deux des industries traditionnelles de Saint-Étienne – la passerelle symbolise l’inclusion dans le design, clef de voute de la thématique de la Biennale 2019, au travers de ses couleurs, ses formes et ses points de vue.
Les arches en, acier sont habillées de rubans, crées par Neyret, fabricant international de ruban, installé à Saint-Étienne depuis 1823. Lisa White a collaboré étroitement avec l’équipe couleur de WGSN, en utilisant le nouveau système de code couleur Coloro afin de former un arc-en-ciel de couleurs pour 2019.
Les experts de chez Neyret ont développé une technique innovante d’étirement du ruban industriel avec un procédé « façon couture » pour s’adapter au design singulier de François Dumas :

“Le chemin, long et étroit offert par la jetée m’a inspiré pour créer cette passerelle afin d’intensifier l’expérience de déambulation avec les autres, de tous horizons. Les rubans de couleur créent un mouvement centripète qui invite le public à prolonger son expérience en visitant la Biennale 2019.”

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *