Signature de convention entre la ville de Saint-Étienne, Saint-Étienne Métropole et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique

Ce jeudi 6 septembre 2018, le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), la Ville de Saint-Étienne et Saint-Étienne Métropole ont signé une convention triennale destinée à favoriser le recrutement et
le maintien dans l’emploi des agents en situation de handicap.


Un partenariat pour poursuivre la dynamique en faveur de l’emploi et du handicap au sein des collectivités sur les trois prochaines années

Déjà très impliquées dans l’emploi de personnes en situation de handicap, la Ville de Saint- Étienne et Saint-Étienne Métropole emploient plus de 300 bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOE) sur les 4 171 agents qui composent leurs effectifs. Les deux collectivités dépassent ainsi largement le taux d’emploi légal de 6 % fixé par le législateur, avec un taux de 7,42 % pour la Ville
et de 8,55 % pour la Métropole. En signant cette convention de partenariat avec le FIPHFP, les deux collectivités entendent poursuivre et renforcer cette dynamique.

Pour ce faire, la Ville de Saint-Étienne et Saint-Étienne Métropole souhaitent favoriser encore davantage le recrutement de personnels en situation de handicap notamment d’apprentis ainsi qu’à la formation des agents.

Un plan d’actions en sept axes pour insérer et maintenir dans l’emploi des agents
Pour permettre aux deux collectivités d’atteindre les objectifs ambitieux qu’elles se sont fixées, la convention avec le FIPHFP permet de mettre en place un plan d’actions volontaire :
1. Structurer et mettre un œuvre un projet et une politique handicap portée par tous ;
2. Optimiser la gouvernance de la politique handicap par la formation des collectifs de travail ;
3. Favoriser l’accessibilité aux postes de travail des agents en situation de handicap ;

4. Mettre en place les aménagements permettant le recrutement d’agents en situation de handicap (transport, fauteuils, emploi accompagné…) ;
5. Favoriser leur maintien dans l’emploi (formation, télétravail…) ;
6. Déployer des actions de communication et de sensibilisation au handicap ;
7. Mener des actions innovantes au service de l’inclusion du handicap.

La convention a été signée par :

• Marc Desjardins, Directeur du FIPHFP
• GAËL PERDRIAU, Maire de la Ville de Saint-Etienne, et Président de la Métropole de Saint-Etienne

En présence de Philippe BLANQUEFORT, Directeur de la Direction régionale de la Caisse des Dépôts en Auvergne-Rhône-Alpes et de Philippe JUSSERAND, Directeur Délégué de la Caisse des Dépôts Auvergne Drôme Loire Ardèche.

Dans le cadre de son plan de mandat, la Ville de Saint-Étienne intègre dans l’ensemble de ses politiques municipales, la thématique du handicap, en s’attachant à veiller aux conditions de vie des plus fragiles et avec la volonté de faire en sorte que chacun puisse se déplacer, se loger, se soigner et avoir accès à des loisirs et à une vie sociale digne.
En tant qu’employeurs, la ville de Saint-Étienne et la métropole stéphanoise sont également exemplaires, en allant bien au-delà des obligations légales (6 % de personnes avec un handicap). En effet, Saint-Étienne dépasse cet objectif avec des taux de plus de 7%, et la Métropole, quant à elle, est à 8,55 %.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *